HomeSport InterPSG: Tuchel viré !

PSG: Tuchel viré !

PSG: Tuchel viré !
PSG: Tuchel viré !

L’entraîneur allemand a été écarté du club. Il paie une saison 2020-2021 loin des standards du Paris Saint-Germain, version qatarie.

Thomas Tuchel n’aura finalement pas passé l’hiver à Paris. Sur le banc parisien depuis l’été 2018, l’entraîneur allemand a été limogé par le club de la capitale le 24 décembre. Fragilisé par les mauvais résultats du PSG en Ligue des champions et plombé par l’arrivée de Leonardo l’an passé, Thomas Tuchel – sous contrat jusqu’en juin 2021 – ne poursuivra pas son aventure parisienne.

Tout avait commencé par des sourires, une communication bien huilée, un Trophée des champions et un départ en trombe. Mais la lune de miel entre le coach bavarois et le club de la capitale n’aura duré que six mois. Arrivé comme une fleur à l’été 2018 malgré un palmarès quasi inexistant (une simple Coupe d’Allemagne en 2017 avec le Borussia Dortmund) et un manque criant d’expérience avec les mégastars, Thomas Tuchel a très vite montré ses limites d’entraîneur. Pourtant, lors de sa prise de fonction, le Bavarois avait fait de l’équipe parisienne une incroyable machine à gagner et à broyer ses adversaires. À l’époque, Tuchel faisait partie des techniciens les plus cotés du continent en raison du jeu offensif développé par ses équipes. L’AS Monaco avait d’ailleurs été le premier club à en avoir fait les frais, humilié 4-0 au Trophée des champions, prélude d’une série de 14 victoires consécutives en Ligue 1 – un record parmi les grands championnats en Europe. Mais, rapidement, les désillusions se sont enchaînées et le véritable visage de l’entraîneur allemand s’est révélé. En Ligue des champions, l’élimination dès les huitièmes de finale par une équipe C de Manchester United a laissé de lourdes séquelles car, pour beaucoup de supporteurs, cet échec se révèle encore plus indigne que la terrible remontada de 2017.

Lire aussi  "Le Barça a plus besoin de Neymar que de Lautaro"

En Coupe de la Ligue, le PSG est sorti sans briller en quart de finale devant son public, face à la lanterne rouge de Ligue 1, Guingamp (1-2). La présence des meilleurs joueurs de l’escouade parisienne aurait dû suffire, d’autant que les Rouge et Bleu menaient au score. Il n’en fut rien. En Coupe de France, Paris a de nouveau sombré face à une équipe de Rennes qui, sur le papier, était inférieure. Après le cataclysme en Ligue des champions, le PSG comptait sur un doublé pour redorer un blason esquinté. Si le titre de champion a été décroché dans l’indifférence générale, l’élimination contre le club breton, elle, laisse des traces. Avec seulement deux titres au compteur (Trophée des champions et le championnat de Ligue 1), l’ex-coach de Mayence et du Borussia Dortmund affiche un maigre bilan, bien loin des standards habituels du club de la capitale. C’est d’ailleurs la pire saison des Parisiens depuis l’exercice 2012-2013 (un seul titre, en championnat) sous l’ère Ancelotti ! Un véritable fiasco pour le PSG version QSI (Qatar Sports Investments).

Lire aussi  Messi au PSG ? Al-Khelaifi répond

2019-2020, quatre titres et une finale de C1

Pour sa deuxième saison sur le banc parisien, Thomas Tuchel est logiquement attendu au tournant, tant par les supporteurs parisiens que par les dirigeants qataris. Finie la « période d’adaptation », place aux résultats. D’autant que le Paris Saint-Germain célèbre en 2019-2020 la 50e saison de football de son histoire. Mais frappée de plein fouet par la pandémie de Covid-19, la planète football va vivre, cette année-là, une saison sportive inédite. D’abord, le PSG remporte la 43e édition du Trophée des champions à Shenzhen en dominant le Stade rennais (2-1). En Ligue 1, le club de la capitale tient son rang tout au long de la saison et mène logiquement la danse au classement. Arrêté à la 28e des 38 journées prévues, le Championnat de France consacre alors Paris champion de France, le 30 avril 2020. Enfin, après plus de deux mois d’arrêt des compétitions, le club de la capitale reprend du service en remportant de justesse la Coupe de France (1-0 contre Saint-Étienne) et la Coupe de la Ligue (0-0, 6-5 t.a.b contre Lyon). Deux nouveaux succès difficiles qui permettent au Paris Saint-Germain de réaliser un quatrième quadruplé national après ceux de 2015, 2016 et 2018. Mais Thomas Tuchel le sait, c’est sur son parcours continental qu’il sera jugé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here