Home Sport Inter Mercato-PSG : une complication liée à l’avenir de Mbappé

Mercato-PSG : une complication liée à l’avenir de Mbappé

Mercato-PSG : une complication liée à l'avenir de Mbappé
Mercato-PSG : une complication liée à l'avenir de Mbappé

Alors que Kylian Mbappé est très courtisé sur le marché des transferts, le PSG travaille à anticiper son éventuel départ. Mais l’une des pistes des dirigeants parisiens vient de tomber à l’eau.

Même s’il entend bien retenir Kylian Mbappé, le PSG se prépare au pire. Le club parisien veut anticiper la possibilité de perdre son attaquant français. Pour ce faire, les dirigeants du club de la capitale regardent du côté de Madrid. A cet effet, La Sexta nous apprend qu’ils ont visé Vinicius et Joao Felix. Mais le PSG va devoir faire une croix sur l’une de ces cibles.

Selon Record, le jeune Joao Felix n’a aucunement l’intention de quitter l’Atlético Madrid. De même, les dirigeants Colchonero n’entendent pas se séparer de leur joyau. Et pour dissuader les prétendants comme le PSG, ils n’hésitent pas à les renvoyer vers la clause libératoire du joueur. D’une valeur de 350 millions d’euros, cette clause est très chère lorsqu’on tient compte de la crise financière provoquée par la pandémie de Covid-19. Malgré l’intérêt prononcé de Nasser Al-Khelaifi et Leonardo pour Joao Felix, les responsables parisiens vont devoir faire une croix sur le portugais.

Lire aussi  Ballon d'Or: «Ça ne m'empêchera pas de dormir»

Au-delà de tout, il faut dire que le PSG reste tout de même confiant dans le dossier Mbappé. Et ce en dépit du fait que l’international français n’a toujours pas prolongé son contrat qui s’achève en 2022. «Nous, on parle directement avec Kylian, c’est ça la vérité de la négo. La vérité, c’est que le PSG est dans un moment compliqué, mais ce sera l’équipe des cinq prochaines années», n’en a pas moins récemment assuré Leonardo, ajoutant : « On a Neymar, Mbappé qui sont dans le top 3 parce que Ronaldo et Messi vont en sortir à cause de leur âge. C’est l’idée. Je vois un futur… et c’est à ça qu’on travaille.»

Lire aussi  Verratti : « Si tu veux de l'argent tu vas en Chine et non au PSG »