HomeSport InterCHAN: la CAF réagit à l’accusation de sorcellerie portée contre le Cameroun

CHAN: la CAF réagit à l’accusation de sorcellerie portée contre le Cameroun

CHAN: la CAF réagit à l'accusation de sorcellerie portée contre le Cameroun
CHAN: la CAF réagit à l'accusation de sorcellerie portée contre le Cameroun

La Confédération africaine de football a annoncé qu’une enquête a été ouverte sur les accusations du Zimbabwe selon lesquelles le Cameroun, qui accueille le Championnat d’Afrique des Nations 2021 (CHAN), aurait pratiqué la sorcellerie après la découverte d’une chauve-souris morte au centre du terrain.

Selon l’entraîneur de l’équipe nationale du Zimbabwe, Zdravko Logarusic, avant l’ouverture du tournoi samedi, il a vu une carcasse de chauve-souris sur le rond central, avec une note écrite dessus. Il a partagé une photo de lui avec l’animal mort.

Lire aussi  CHAN : liste des pays qualifiés et le programme des quarts de finale

D’après les conclusions de la fédération de football du Zimbabwe, le Cameroun a pratiqué la magie noire.

La CAF, qui s’est penchée sur cette histoire, a déclaré que le Cameroun sera sanctionné si des preuves de sorcellerie sont découvertes.

« Les questions de sorcellerie ne sont pas l’apanage de la CAF », a déclaré un responsable de la fédération à Goal.

« Nous avons lancé une enquête sur ladite accusation et s’il y a une violation du règlement du tournoi, des sanctions appropriées seront prises en conséquence. »

Ce n’est pas la première fois que le Cameroun est accusé d’avoir recours à la magie noire pour influencer un match de compétition.

Lire aussi  Cameroun : le Maire de Mamfe froidement abattu en zone anglophone, l'État accuse les séparatistes

Lors de la demi-finale de la CAN 2002 entre le Mali et les Lions indomptables, l’entraîneur du Cameroun Winfried Schafer et le gardien de but Thomas Nkono ont été arrêtés par la police antiémeute pour avoir prétendument placé un charme sur le terrain avant le match.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here