Home Sport Inter Sextape: Clinton Njie regrette ce triste épisode de sa vie

Sextape: Clinton Njie regrette ce triste épisode de sa vie

Sextape : Clinton Njie regrette ce triste épisode de sa vie
Sextape : Clinton Njie regrette ce triste épisode de sa vie

Après son histoire de sextape, un an en arrière, Clinton Njie a demandé pardon au peuple camerounais à travers une correspondance sur réseaux sociaux, relayée par actucameroun.com. L’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais a regretté ce triste événement qui a terni son image mais aussi celle du pays de Samuel Eto’o.

Juste après la signature de son contrat au Dynamo Moscou, Clinton Njie a publié une vidéo érotique (27 juillet 2019) de sa compagne et lui en plein ébats sexuels sur snapchat. Cette vidéo est devenue aussitôt virale et a envahi la toila avec des commentaires de part et d’autres. Plombé par cette affaire, l’ancien phocéen fait s’indigne et demande sincèrement pardon au peuple camerounais dans une lettre.

Extrait de cette correspondance

« Je regrette profondément ce triste épisode de ma vie que je n’ai ni souhaité, ni apprécié et qui m’a grandement affecté ainsi que mes proches et ma famille. Depuis la survenance de ce regrettable moment, je cherche la meilleure façon d’exprimer mes excuses à tous ceux qui ont été heurtés ou indignés. (…)  Je voudrais donc (…), exprimer à tout le peuple camerounais, au gouvernement, notamment le ministère des Sports, aux responsables de la Fédération Camerounaise de football, au staff technique des Lions Indomptables et à tous mes coéquipiers toutes mes excuses et ma désolation pour les désagréments ou l’indignation que cela a pu susciter. (…) Je sais que je n’ai pas toujours été d’une exemplarité irréprochable et je suis conscient des exigences et de la responsabilité qu’imposent l’honneur et le privilège de porter et défendre les couleurs du pays. Malgré tout, je voudrais vous assurer que mon engagement et mon abnégation vis-à-vis de mon cher et beau pays sont restés constants et puissants »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here