HomeSport InterMalgré le Coronavirus, Samuel Eto’o rassure pour la prochaine CAN

Malgré le Coronavirus, Samuel Eto’o rassure pour la prochaine CAN

Malgré le Coronavirus, Samuel Eto'o rassure pour la prochaine CAN
Malgré le Coronavirus, Samuel Eto'o rassure pour la prochaine CAN

Samuel Eto’o redonne des assurances sur la tenue de la prochaine CAN malgré la crise sanitaire en cours. A travers un entretien accordé à RFI, l’ex-attaquant des Lions Indomptables du Cameroun, a laissé entendre que la CAF met tout en oeuvre pour la tenue de la Coupe d’Afrique des Nations dans de meilleures conditions malgré la pandémie du coronavirus.

La pandémie du Coronavirus contraindrait la Confédération Africaine de Football a reporter la Coupe d’Africaine des Nations CAN 2021 prévue en janvier. A la date d’aujourd’hui, le continent africain a enregistré plus de 45.597 contaminations dont 1.806 décès. Ce qui a obligé les pays africains à arrêter leurs championnats. Cependant, selon les dernières informations, Samuel Eto’o, conseiller du président Ahmad Ahmad, président de la Confédération Africaine de Football (CAF), a fait savoir la CAF travaille pour que la CAN ait lieu dans de meilleures conditions au Cameroun.

Lire aussi  Coronavirus : pourquoi les pharmacies ne vendent-elles pas de masques au grand public ?

A en croire Samuel Eto’o, « Le Cameroun sera prêt pour la CAN. Le Cameroun a déjà tout pour abriter une CAN ». Il poursuit : « La fête sera toujours belle. Le Cameroun, c’est un pays unique, c’est un pays de football. Le seul regret que je peux avoir, c’est de ne pas pouvoir participer à cette fête comme joueur de football. On a pu constater avec beaucoup de joie tous les efforts fournis par le gouvernement camerounais et le peuple camerounais en donnant à tous les sportifs, aux amoureux du ballon rond, des stades dignes des stades de l’Europe ».

Selon Sameul Eto’o, le Cameroun, avec l’appui des instances compétentes du football, fera le nécessaire pour offrir l’une des plus belles coupes d’Afrique jamais organisées. Il a conclu en ces termes : « On n’a rien à envier aujourd’hui à certains pays européens. Aujourd’hui, mes jeunes frères ont ces outils-là. Nous allons tout faire pour qu’ils soient prêts à nous offrir l’une des plus belles coupes d’Afrique jamais organisées. Mais celle qui est belle pour nous, sera celle que nous allons gagner ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here