Home Sport Inter Liga: Olivier Verdon veut défier Messi

Liga: Olivier Verdon veut défier Messi

Liga: Olivier Verdon veut défier Messi
Liga: Olivier Verdon veut défier Messi

Alors qu’il venait de rejoindre le Deportivo Alavés, Olivier Verdon va ensuite être prêté au Eupen. Mais celui-ci s’est imposé, et va effectuer son retour en Liga, lui qui veut se mesurer à un certain, Lionel Messi.

Olivier Verdon ne regrette pas son passage du côté d’Eupen. Il est très heureux d’avoir gagné des points lors de ces 24 matchs dans ce championnat auquel il dit désormais au revoir. « J’ai tout de suite été très bien accueilli et mis à l’aise. Ce prêt en Belgique m’a permis de franchir un cap. Et j’avoue que si l’occasion se représente un jour, je ne dirai pas non à un retour en Jupiler Pro League », a confié le défenseur béninois.

Lire aussi  « Mon fils dit que Ronaldo est meilleur que Messi »

Le club a essayé de le conserver, mais sans succès. « C’était un prêt sans option d’achat, mais Eupen a contacté mes agents, fin février, pour savoir ce qui serait possible. Le club envisageait un transfert définitif. Puis il y a eu la pandémie de coronavirus et confinement. Plus tard, Eupen est revenu vers moi pour me dire que financièrement, il ne serait pas possible de me transférer », souligne-t-il.

Il a désormais hâte de se mesurer aux grands noms comme Messi, Benzema, ou encore Hazard. Olivier Verdon retourne donc au Deportivo Alavés. « Je sens que j’ai progressé tant sur le plan humain que sportif. Je sors grandi de cette année à Eupen. Le Deportivo m’a dit que je recevrai ma chance. Je vais donc effectuer la préparation avec le club et je donnerai tout afin de pouvoir faire mes preuves en Liga. J’ai hâte de me mesurer à des joueurs comme Lionel Messi, Eden Hazard et Karim Benzema », a précisé l’ancien joueur de Sochaux qui regrette de ne pas avoir pu faire ses adieux.

Lire aussi  Messi : "Je reste au Barça"

« Dommage de ne pas avoir pu disputer ce dernier match au Kerhweg devant les fans et faire le tour du stade pour les remercier et leur dire au revoir », a conclu Verdon.