Home Sport Inter Italie: la reprise du championnat analysée sur plusieurs angles

Italie: la reprise du championnat analysée sur plusieurs angles

Italie: la reprise du championnat analysée sur plusieurs angles
Italie: la reprise du championnat analysée sur plusieurs angles

Avec la forte propagation de la pandémie de coronavirus, la plupart des championnats étaient suspendus. En Italie, la reprise du championnat est donc analysée sur plusieurs angles et sur ce, des décisions seront prises dans les jours à venir.

Le championnat italien suspendu depuis près de deux mois pourrait connaitre une reprise si les décisions qui seront prises « dans les prochains jours » sont favorables. Les clubs souhaitent achever cette saison qui avait connu un blocage en raison de la pandémie de coronavirus. En effet, comme l’a écrit le ministre des Sports Vincenzo Spadafora dans un communiqué: « J’ai écouté avec une grande attention les différentes positions et dans les prochains jours, après consultations avec le ministre de la Santé et le Comité technique scientifique, nous adopterons des dispositions mises à jour en ce qui concerne la possibilité et les modalités d’une reprise des entraînements » à l’arrêt depuis un mois et demi.

Lire aussi  Coronavirus: le monde du football sombre à nouveau

C’est dans ce contexte que le ministre avait tenu une visioconférence avec les dirigeants de la fédération, des ligues professionnelles et amateurs, de même qu’avec les représentants des joueurs, des arbitres, des entraîneurs et des médecins. Une présentation du protocole médical sera faite en vue de reprendre les championnats. Ce protocole a prévu que les séances d’entraînement pouvaient reprendre avec de petits groupes et rigoureusement sous stricte surveillance médicale, à compter du 4 mai, date à laquelle les mesures de confinement seront rendues souples.

La supposition serait de reprendre les matches à la fin du mois de mai ou carrément au début du mois de juin. Il faut dire que tous les clubs du championnat italien étaient d’accord pour une reprise des matches. D’après les propos du ministre italien des sports, la réunion qui a eu lieu ce mercredi à permis d’« approfondir les aspects liés à la possible reprise des entraînements dans la plus grande sécurité pour les athlètes et techniciens des clubs ».

Ce matin, il s’est aussi prononcé devant le Sénat, à propos de la reprise des activités sportives. «Cette reprise est nécessaire en regard non seulement de la valeur économique du sport, mais aussi de sa valeur sociale», a-t-il déclaré. Selon le dernier bilan établi, l’Italie a franchi la barre des 24.000 décès liés au coronavirus.

Lire aussi  La Ligue 2 passe de 20 à 22 clubs