HomeSport InterDe retour à Turin, Ronaldo placé en quarantaine

De retour à Turin, Ronaldo placé en quarantaine

De retour à Turin, Ronaldo placé en quarantaine
De retour à Turin, Ronaldo placé en quarantaine

L’attaquant portugais est rentré à Turin lundi après avoir passé près de deux mois dans son pays natal.
Cristiano Ronaldo sera placé en quarantaine pendant deux semaines après son retour.

L’attaquant portugais a passé près de deux mois dans sa ville natale de Madère alors que la pandémie de coronavirus frappait l’Italie, forçant le pays à la fermeture. Cristiano Ronaldo était attendu le 18 mai, alors que les clubs devaient initialement reprendre l’entraînement.

Le gouvernement italien a avancé cette date au 4 mai après que de nombreuses régions ont autorisé la réouverture des centres de formation, incitant la Juventus à rappeler les joueurs étrangers qui avaient quitté le pays alors que la situation de Covid-19 empirait.

Les joueurs qui reviennent devront subir deux semaines de quarantaine à leur arrivée en Italie avant de pouvoir recommencer l’entraînement.

Lire aussi  Juventus : Dybala de retour à l'entrainement

Alors que Ronaldo, 35 ans, et sa famille étaient sur le chemin du retour à Turin, plusieurs de ses coéquipiers étaient testés pour le coronavirus au centre de formation de la Juventus.

Aaron Ramsey, Federico Bernardeschi, Juan Cuadrado, Carlo Pinsoglio et Merih Demiral, qui se remet d’une blessure, ont tous été examinés.

À partir de ce mardi, l’entraînement reprendra, mais les joueurs devront travailler seuls pour respecter les règles de distanciation sociale.

Bien que les 20 clubs de Serie A aient voté pour relancer la saison chaque fois qu’il est possible de revenir en toute sécurité et qu’ils retournent maintenant à l’entraînement, on ne sait pas quand le football sera à nouveau joué.

Malgré la décision du gouvernement de lever les restrictions imposées aux athlètes des sports d’équipe qui retournent à l’entraînement, le ministre des Sports du pays, Vincenzo Spadafora, a déclaré qu’il n’y avait « aucun moyen » pour le football de revenir bientôt.

Lire aussi  Et encore un trophée pour Cristiano Ronaldo !

Bien que l’on craignait que le gouvernement interdise certains sports pendant plusieurs mois, le président de la Fédération italienne de football (FIGC), Gabriele Gravina, a averti qu’une telle décision « serait la mort du football italien », tandis que le directeur sportif de la Lazio, Igli Tare, a déclaré que les clubs sont prêts à attendre plusieurs mois avant de reprendre la saison.

« J’ai entendu que l’ordre pourrait venir du ministre des Sports cette semaine », a-t-il déclaré. « Mais cela ne serait pas de son ressort. La FIFA, l’UEFA et la FIGC ont expliqué que les ligues doivent être terminées dans l’année civile ».

« Si nous ne recommençons pas la ligue en juin, nous le ferons quand cela sera possible. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here