HomeSport InterCAN U17 Maroc 2021 : disqualifié, le Togo réagit

CAN U17 Maroc 2021 : disqualifié, le Togo réagit

CAN U17 Maroc 2021 : disqualifié, le Togo réagit
CAN U17 Maroc 2021 : disqualifié, le Togo réagit

La Fédération togolaise de football a réagi à la décision de sa disqualification de la CAN U17 Maroc 2021 et a indiqué qu’elle compte faire appel.

La pilule de la disqualification du Togo de la Coupe d’Afrique des Nations U17, Maroc 2021 est difficile à avaler par la Fédération togolaise de football. Dans un communiqué en date à Lomé du 10 janvier 2021, l’instance nationale du football au Togo s’est insurgée contre la décision prise par la Commission d’organisation des compétitions des jeunes de la CAF.

« En attendant d’avoir la décision officielle motivée de la Commission d’organisation des compétitions U17 de la CAF, la Fédération togolaise de football s’élève contre cette décision injustifiable et compte faire appel dès que possible », a écrit le Secrétaire général par intérim de la Fédération togolaise de football, Hervé Tété Agbodan.

Lire aussi  Togo - Coup d'État déjoué : plusieurs personnes mises aux arrêts

« La Fédération togolaise de football invite, par ailleurs, le public sportif au calme et voudrait compter sur le soutien de tous pour le rétablissement des faits », lit-on dans le communiqué.

Par une correspondance ce dimanche 10 janvier 2021, Bouréima Balima, directeur exécutif de l’Union des Fédérations ouest-africaines de football (UFOA B) a informé la Fédération togolaise de football de la disqualification du pays pour la CAN U17 à venir au Maroc. Cette décision, lit-on dans la correspondance du directeur exécutif de l’UFOA B, est consécutive aux tests IRM non conformes de deux joueurs togolais.

Lire aussi  Togo : un énorme boa tué pour avoir avalé un singe (vidéo)

La Commission a également annulé les matchs joués par le Togo dans le cadre du tournoi de qualification pour la CAN U17 qui se joue depuis quelques à Lomé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here