Home Sport Inter Barça-Dynamo Kiev : Koeman accable Griezmann

Barça-Dynamo Kiev : Koeman accable Griezmann

Barça-Dynamo Kiev : Koeman accable Griezmann
Barça-Dynamo Kiev : Koeman accable Griezmann

En Ligue des champions et en face d’une équipe de Dynamo Kiev décimée par la Covid-19, le Barça a eu de toutes les peines du monde à s’imposer (2-1). Si les Catalans ont encore étalé des lacunes sur le plan offensif, Ronald Koeman a lui, indexé une occasion franche mal négociée par Antoine Griezmann.

Dans ce match comptant pour la 3e journée de la Ligue des champions, le Barça a très tôt ouvert le score. Dès la 5e minute, un penalty obtenu et transformé par Lionel Messi a mis les Blaugrana sur les bons rails. Mais la suite du match s’est avérée plus compliqué pour le Barça. Car malgré une aisance dans le jeu, l’équipe de Ronald Koeman n’a pu faire le break qu’en seconde période. Un break bien intervenu puisque le Dynamo Kiev allait de suite trouver la faille grâce à Viktor Tsyhankov.

La fin du match a donc été éprouvant pour le Barça qui a dû se remettre aux excellentes parades de Ter Stegen. Mais tout aurait été différent si Antoine Griezmann avait converti une incroyable opportunité. En effet, deux minutes seulement après le penalty inscrit par Lionel Messi, il s’était retrouvé seul face au cage vide. Cela dit, l’ex-Colchonero n’a pu cadrer sa frappe. Dans son point de presse d’après match, Ronald Koeman est revenu sur ce gros raté d’Antoine Griezmann.

Lire aussi  Barça : réunion en vue entre Messi et Bartomeu

« Il a eu une occasion claire juste après le 1-0, a ainsi regretté l’ancien milieu de travail avant de souligner son apport dans le travail défensif. Mais il travaille énormément pour l’équipe… De ces joueurs, on ne peut pas en parler individuellement, parce qu’il faut voir leur travail sans ballon.»  Le Barça n’en a pas moins livré une prestation insuffisante aux yeux de l’ancien coach de l’Ajax. « Mais là, en équipe, sans ballon, on n’a pas été bien», a-t-il regretté.

« On a très bien commencé le match, on a eu des opportunités de marquer le but du 2-0, mais on a aussi eu des problèmes pour contrôler les espaces des joueurs adverses, a-t-il développé. Le problème était au milieu de terrain et, petit à petit, on a reculé. A l’arrivée, on gagne ce match, mais il faut aussi reconnaître que l’adversaire nous a créé plus de danger que ce qu’il aurait dû.» Il n’a d’ailleurs pas manqué de souligner les prouesses de Marc-André ter Stegen, auteur de plusieurs arrêts décisifs en fin de match. « Notre gardien a été phénoménal, ils ont eu des occasions de un contre un face à lui, mais il a encore une fois prouvé que c’est un grand gardien », a-t-il ajouté.

Lire aussi  Ronaldo vs Messi : Trincao ne se jette pas à l'eau

Après sa prestation honorable face à la Juventus et son premier but marqué face Deportivo Alaves en Liga, on pensait qu’Antoine Griezmann avait lancé sa saison. Mais la suite semble prouver le contraire.