HomeSociétéWhatsApp: des sanctions contre les utilisateurs rebelles à partir du 15 Mai

WhatsApp: des sanctions contre les utilisateurs rebelles à partir du 15 Mai

WhatsApp: des sanctions contre les utilisateurs rebelles à partir du 15 Mai
WhatsApp: des sanctions contre les utilisateurs rebelles à partir du 15 Mai

L’application de messagerie instantanée, appartenant à Facebook, détaille ce qui va se passer pour les utilisateurs de sa messagerie après le 15 mai. Ceux qui n’acceptent pas les nouvelles conditions générales d’utilisation vont perdre certaines fonctions primordiales.

WhatsApp menace toujours ceux qui refusent ses nouvelles conditions d’utilisation. La messagerie instantanée, appartenant à Facebook, vient de faire savoir qu’elle reporte, à nouveau, non pas l’entrée en vigueur, mais l’application stricte des nouvelles règles de confidentialité, qui était prévue au 15 mai.

Première phase de sanctions

Si vous refusez les nouvelles conditions d’utilisations de WhatsApp, l’usage de l’application va devenir très compliqué à partir du 15 mai, puisque vous n’aurez plus accès à votre liste de contact et ne pourrez donc plus engager de discussion. En revanche, il est précisé que vous pourrez continuer à recevoir des appels téléphoniques et vidéo depuis l’application et que vous pourrez toujours lire vos messages et y répondre depuis les notifications.

Lire aussi  Etats-Unis : Trump signe un arrêté pour sanctionner les destructeurs de statues

Ce fonctionnement limité sera possible pendant « quelques semaines », avant de finalement perdre la totalité des fonctionnalités de la messagerie. Le compte des personnes, n’acceptant pas les CGU, ne sera pas supprimé pour autant.

Nouvelles conditions d’utilisation

Début 2021, WhatsApp s’enfonce dans une crise majeure après avoir annoncé une mise à jour concernant le partage des données de ses utilisateurs avec sa maison-mère Facebook. Une évolution qui a vivement fait réagir les internautes, dont la mise en place a été repoussée du 8 février au 15 mai.

Cette mise à jour de WhatsApp permettra au réseau social de mieux rentabiliser son service en le vendant comme plateforme de service client à des entreprises. Ainsi, un partenaire de Facebook proposant une publicité sur Instagram pourra proposer un bouton WhatsApp afin que les utilisateurs intéressés puissent le joindre en appuyant dessus. Une action qui viendra au passage nourrir les algorithmes de recommandation du réseau social.

Lire aussi  Russie: après les sanctions des Etats-Unis, Moscou veut répliquer

WhatsApp pourra, par ailleurs, être utilisé pour acheter des produits – proposés sur Facebook ou Instagram – au sein même de la messagerie chiffrée. Autant d’interactions qui impliqueront un partage accru de données entre WhatsApp et sa maison-mère. L’annonce de la mise à jour de WhatsApp avait largement profité à certains concurrents, notamment l’application Signal, qui collecte moins de données personnelles et qui avait bondi en tête des téléchargements sur iOS comme Android.

Source: BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here