HomeSociétéTurquie: 22 anciens militaires en lien avec le putsch de 2016 condamnés...

Turquie: 22 anciens militaires en lien avec le putsch de 2016 condamnés à la prison à vie

Turquie: quatre anciens militaires en lien avec le putsch de 2016 condamnés à la prison à vie
Turquie: quatre anciens militaires en lien avec le putsch de 2016 condamnés à la prison à vie

Près de 500 suspects ont été jugés en lien avec le coup d’État avorté de 2016. La majorité d’entre eux ont servi au sein de la garde présidentielle.


Un tribunal d’Ankara a condamné à la prison à vie, mercredi 7 avril 2021, 22 anciens militaires pour leur rôle dans le putsch manqué de 2016 contre le président Recep Tayyip Erdogan, a affirmé à l’Agence France-Presse un avocat de la présidence turque. Les anciens militaires condamnés font partie de 497 suspects jugés en lien avec le coup d’État avorté et dont une majorité ont servi lors de leur carrière au sein de la garde présidentielle. L’agence étatique Anadolu avait, dans un premier temps, fait état de quatre condamnations à vie seulement.

Lire aussi  Arrestation du président IBK : la réaction de la CEDEAO

Les suspects ont été reconnus coupables de plusieurs chefs d’inculpation, notamment de tentative de renversement de l’ordre constitutionnel. Le parquet leur a aussi reproché d’avoir mené un raid contre la chaîne publique TRT et d’y avoir forcé les journalistes à diffuser le communiqué des putschistes, ainsi que d’avoir attaqué le quartier général de l’état-major.

En novembre, 337 personnes, dont des officiers et pilotes, avaient été condamnées à la prison à vie à l’issue du principal procès en lien avec cette tentative de coup, menée le 15 juillet 2016. Parmi les personnes condamnées figuraient notamment des pilotes qui ont bombardé plusieurs sites emblématiques de la capitale Ankara, comme le Parlement, et des officiers et civils ayant dirigé le coup de force depuis la base militaire d’Akinci. Par ailleurs, 60 personnes avaient été condamnées à diverses peines de prison et 75 ont été acquittées à l’issue d’un procès lors duquel ont comparu près de 500 accusés.

Lire aussi  Crise libyenne et malienne: la Turquie invite l’implication de l'Union Africaine

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here