HomeSociétéTournée nationale : à Calavi, Patrice Talon se prononce sur la gestion...

Tournée nationale : à Calavi, Patrice Talon se prononce sur la gestion du foncier

Tournée nationale : à Calavi, Patrice Talon se prononce sur la gestion du foncier
Tournée nationale : à Calavi, Patrice Talon se prononce sur la gestion du foncier

Patrice Talon était à Abomey-Calavi vendredi 11 décembre 2020 dans le cadre de sa tournée nationale. Le chef de l’Etat a évoqué la question du foncier sans mentionner l’affaire des 39 ha qui défraie la chronique dans la commune.

Patrice Talon pouvait-il faire une déclaration publique à Abomey-Calavi cette semaine sans évoquer la question du foncier ? Bien difficile. Le chef de l’Etat s’est rendu dans cette commune alors qu’elle est secouée par une présumée affaire de mauvaise gouvernance foncière. C’est le dossier de 39 ha dans lequel plusieurs élus communaux sont d’ailleurs sous mandat de dépôt.

Le président de la république n’a pas explicitement mentionné ce dossier. Il s’est tout de même prononcé sur la problématique de la gouvernance foncière dans la commune et au Bénin en général. Il justifiait la non prise en compte de Godomey (un important arrondissement de par la taille de sa population) dans le vaste programme de modernisation des marchés mis en œuvre par son gouvernement.

Lire aussi  Bénin : Nicéphore Soglo s'en prend à Patrice Talon

« On voulait que Godomey, une grande cité dans Calavi, ait son marché ; un grand marché d’envergure mais on n’a pas trouvé de terrain. C’est d’une tristesse. On n’a pas trouvé le terrain qu’il faut, le foncier qu’il faut pour construire un terrain à Godomey », a déploré le président Patrice Talon.

« Notre gestion du foncier, du patrimoine commun, de ce qui nous concerne tous par exemple le foncier, nous en avons fait des choses graves. Et c’est dans tout le pays depuis très longtemps et on n’a pas trouvé une parcelle à Godomey pour construire un marché pour les paisibles populations », a-t-il insisté.

Lire aussi  Bénin: Patrice Talon gracie plusieurs prisonniers

« J’en ai eu les larmes aux yeux sinon ce marché aurait aussi démarré depuis. C’est ça nos travers que nous sommes en train de vaincre », a ajouté le chef de l’Etat faisant sans doute allusion aux actions de son régime contre l’impunité et la mauvaise gouvernance.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here