Home Life style Olo Kpatcha dévoile là où il a « mis les voitures, motos...

Olo Kpatcha dévoile là où il a « mis les voitures, motos et biens précieux d’Arafat »

Olo Kpatcha dévoile là où il a « mis les voitures, motos et biens précieux d’Arafat »
Olo Kpatcha dévoile là où il a « mis les voitures, motos et biens précieux d’Arafat »

Accusé d’avoir volé les biens de son meilleur ami, feu Houon Ange-Didier alias Dj Arafat, Djoupro Francis-Didier alias Olo Kpatcha l’Empereur monte au créneau et dévoile tout. A l’occasion d’un entretien accordé à une télévision en ligne le 25 mai 2020, l’allié le plus sûr du roi de la « yorogang » a dévoilé là où il a mis les biens du chanteur ivoirien au cour des obsèques.

Pour Olo Kpatcha l’Empereur, les accusations en son encontre à propos des biens du roi de la « chine populaire », après sa mort dans un tragique accident le 12 Août 2019, sont sans fondement. Très déragé par tout ce qui se dit sur lui, le meilleur ami de Dj Arafat a dévoilé là où se trouvent actuellement ces biens (voitures, motos, objets précieux, etc ) et comment il les a sauvés d’un possible pillage. « Didier (Dj Arafat), c’était mon meilleur ami. Alors, concernant ses biens, juste après son décès (le 12 août 2019), je les ai récupérés pour les mettre en un lieu sûr. Sa voiture, je l’ai emmenée chez Hamed Bakayoko. C’est un bien qui appartient à ses enfants et non à personne d’autre. (…) À l’annonce de son décès, la famille est venue à la maison en grand nombre. Ce n’était pas prudent. Je me suis donc dit qu’il était impératif de mettre tous ses objets importants en lieu sûr pour éviter qu’ils soient volés. Voilà comment j’ai déplacé tout ce qu’il avait de cher dans la maison. Aujourd’hui, je vous dis que tous les biens de Dj Arafat sont chez son notaire. Je lui ai tout confié. Ses voitures, sa moto, ses chaussures, ses habits, ses bijoux, et tout le reste », a-t-il fait savoir.

Il poursuit en apportant un démenti aux allégations selon lesquelles il aurait cassé la porte de la chambre de l’artiste pour voler certains biens : « J’entends aussi des gens raconter que j’ai cassé sa chambre pour voler des biens. Je n’ai jamais cassé la porte de la chambre d’Arafat. Il m’a toujours donné le double des clefs de sa chambre. C’est pourquoi je suis son meilleur ami. Et comme je l’ai dit, tous les biens de mon ami Didier sont à l’abri chez son notaire ».

De même, face aux accusations selon lesquelles il aurait pris une bonne partie de l’argent des condoléances, Olo Kpatcha explique qu’il s’est toujours maintenu à l’écart en ce qui concerne l’argent des funérailles de son ami. A l’en croire, c’est plutôt l’artiste Siro du groupe “Yodé et Siro“, membre du Comité d’organisation qui récupérait les parts de la famille du défunt.

« (…) Ceux qui m’accusent d’avoir bouffé l’argent des obsèques de Dj Arafat, mon meilleur ami, ils ont des problèmes. C’est vraiment méchant d’accuser ainsi quelqu’un qui n’a eu aucun centime dans les dons. Le jour où Arafat est décédé, ma mère m’a appelé et m’a demandé de rester loin de l’argent des dons. Pourtant, j’ai des amis qui sont venus me tendre des millions de F CFA. Mais j’ai refusé de prendre parce que je me dis que ce n’est pas avec la mort de mon ami que je vais m’enrichir », s’est-il défendu, avant d’ajouter qu’«il y en a qui ont effectivement profité pour s’enrichir. (…) Tous les dons partaient chez Kenzo (Kenzo Kouadio, PCO des obsèques de l’artiste. Ndlr) et le notaire. L‘argent était collecté par Siro. Quand les gens venaient faire des dons, je quittais les lieux. Parce que ça ne m’intéressait pas. (…) Ceux qui étaient chargés de prendre l’argent, il y avait Siro, Youyou Toit-rouge. Ce sont eux qui faisaient les versements à Kenzo. Et au niveau du point que faisait Siro, il y a eu beaucoup de manquant. Ils ont bouffé l’argent des obsèques, mais ça, c’est une affaire en eux et les membres de la famille. On ne bouffe pas l’argent d’un mort ».