HomeSociétéMartin Rodriguez sur Talon: « Même Mathieu Kérékou n’a pas réussi » à faire...

Martin Rodriguez sur Talon: « Même Mathieu Kérékou n’a pas réussi » à faire ça

Martin Rodriguez sur Talon:
Martin Rodriguez sur Talon: "Même Mathieu Kérékou n'a pas réussi" à faire ça

Opposant au régime actuel et homme d’affaires béninois, Martin Rodriguez s’est une nouvelle fois prononcé sur la gouvernance de Patrice Talon. Celui-ci reconnaît les mérites du président du Bénin, tout en soulignant un fait marquant. Dans le même temps, il déplore certains points.

Premier Béninois à déclarer son opposition à Patrice Talon au lendemain de son élection à la tête du Bénin en 2016, Martin Rodriguez reconnait au chef de l’Etat béninois des qualités.

« Patrice Talon a un mérite. Il est constant dans ce qu’il fait. Il a beaucoup de génie », a déclaré Martin Rodriguez dans un entretien accordé dimanche 18 avril 2021 au média social Zapping 229.

L’homme d’affaires et opposant béninois pense que Patrice Talon a réussi à un quinquennat à dompter la classe politique mettre d’accord des rivaux autour de lui. « Même Mathieu Kérékou n’a pas réussi à mettre Adrien Houngbédji et Bruno Amoussou d’accord. Mais depuis que Patrice Talon est là, vous voyez comment ils sont disciplinés ? », a fait observer Martin Rodriguez.

Lire aussi  Bénin: un motocycliste et ses passagers brûlés dans un incendie à Djèrègbé

« Regarder autour de Patrice Talon, combien de personne qui sont qualifiées pour être président, vous avez vu un seul lever la main pour dire je vais être candidat en 2016 ?», a poursuivi l’opposant béninois.

Mais ces qualités, Martin Rodriguez pense que le président béninois ne le met pas au service de l’intérêt général. « Patrice Talon a du génie mais à quoi cela sert ? », interroge-t-il avant de laisser croire que le président utilise pour l’instant son génie pour persécuter ses adversaires politiques.

Arrivé à la tête du Bénin après sa brillante victoire au second tour de la présidentielle 2016 face à Lionel Zinsou, ex-premier ministre béninois et dauphin de Boni Yayi, Patrice Talon vient d’être réélu pour un second mandat. Face à des adversaires accusés d’être de faire-valoir et en l’absence des candidats de l’opposition radicale recalés pour défaut de parrainage, le président béninois a été déclaré élu dès le premier tour du scrutin présidentiel avec plus de 86% des voix.

Lire aussi  Bénin - Femme militaire poignardée: l'agresseur déposé dans un centre psychiatrique

L’opposition radicale accuse le président d’avoir refusé la compétition et de sélectionner ses adversaires pour la compétition électorale. L’opposition radicale a d’ailleurs appelé au boycott du scrutin après des manifestations suivies de violences contre le pouvoir. Ces manifestations ont fait de nombreuses victimes et des dégâts matériels estimés à des milliards francs CFA.

Le gouvernement béninois a annoncé aux lendemains de ces violences que les instigateurs répondront de leurs actes devant la justice. Depuis, de nombreuses personnes ont été interpellées dont l’opposant Joël Aïvo.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here