Home International L’Exécutif du Bénin et de la Côte d’Ivoire sont-ils enfants siamois dans...

L’Exécutif du Bénin et de la Côte d’Ivoire sont-ils enfants siamois dans la lutte contre les opposants?

L'Exécutif du Bénin et de la Côte d'Ivoire sont-ils enfants siamois dans la lutte contre les opposants?
L'Exécutif du Bénin et de la Côte d'Ivoire sont-ils enfants siamois dans la lutte contre les opposants?

En Afrique de l’Ouest, notamment en Côte d’Ivoire et au Bénin, la lutte contre les opposants semble identique. Un certain nombre de questions se posent sur cette situation qui laisse entrevoir que les deux pays sont peut-être des enfants siamois dans la lutte contre les opposants.

Les opposants au régime en place sont mis à l’écart à travers des procès judiciaires qui sont tout simplement des procès politiques déguisés, a déclaré Dine E. Adeshina. En effet, au Bénin, on a assisté récemment à la condamnation de 20 ans de réclusion criminelle et à 500 millions de FCFA d’amende par contumace pour l’opposant Komi Koutché par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme du Bénin (Criet). Il faut dire que celui-ci a été condamné pour mauvaise gestion et détournement au Fonds national de microfinance (FNM).

Lire aussi  Bénin-Châtiment corporel en milieu scolaire: les mises en garde de Mahougnon Kakpo

Par ailleurs, l’ancien premier ministre et chef de parlement ivoirien a été pour sa part jugé par le tribunal correctionnel d’Abidjan. Il a été donc condamné pour recel de détournement de deniers publics et blanchiment de capitaux. L’ancien chef de parlement de la Côte d’Ivoire a donc écopé d’une condamnation de 20 ans de prison ferme et 4.5 milliards d’amende.