HomeSociétéLe recteur Brice Sinsin persiste et signe

Le recteur Brice Sinsin persiste et signe

L’émission « Éclairage » du dimanche 07 août 2016 a porté sur l’invalidation de l’année académique à la Faculté des lettres ,arts et sciences humaines(Flash) . Occasion pour Brice Sinsin, recteur de l’université d’Abomey-Calavi à l’opposé de l’opinion d’un responsable de la Fédération nationale des étudiants du bénin (Fneb), de réaffirmer la justesse de ladite décision qui suscite quand bien même la polémique.

« Nous n’organisons pas les années académiques pour les blanchir après ». Par ces propos, le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi a ainsi donné le ton par rapport à la décision d’invalidation de l’année académique à la Flash pour le compte de cette année. Pour expliciter ses déclarations, Brice Sinsin a laissé entendre que c’est pénible de prendre une telle décision certes ; mais il fallait la prendre pour se conformer aux dispositions prises de façon concertée et harmonieuse pour le bien-être des études universitaires ou pour le sérieux de celles-ci. Du coup, il balayé du revers de la main , les points de vue de la Fneb qui par le biais de Daniel Etou Kouton ,un de ses responsables , a affirmé la semaine dernière , que ladite décision est injuste vu les diverses réunions qui ont lieu entre les deux parties et son annonce brutale. Le recteur Brice Sinsin a par ailleurs affirmé qu’il n’y a plus possibilité de revenir sur cette invalidation de l’année académique à la Flash tout en rassurant que pour la nouvelle rentrée , que des dispositions ont été prises pour permettre l’inscription des recalés et des nouveaux bacheliers. Sur ces derniers, il a ajouté qu’une commission est chargée de voir leur mode de répartition concernant la Flash.

Barack Godonou

aCotonou

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here