HomeSociétéLe FC Barcelone enchaîne les mauvaises nouvelles

Le FC Barcelone enchaîne les mauvaises nouvelles

Le FC Barcelone enchaîne les mauvaises nouvelles
Le FC Barcelone enchaîne les mauvaises nouvelles

Désireux de se renforcer cet été, le club catalan multiplie les pistes. Mais tout se complique à chaque fois.

La presse catalane le jure, le FC Barcelone veut essayer de recruter un crack lors du prochain mercato estival. Les noms de Lautaro Martinez et d’Erling Haaland sont d’ailleurs régulièrement cités. Pourront-ils vraiment s’offrir une recrue XXL ? La question se pose, car, pour le moment, les Culés n’arrivent même pas à recruter des joueurs bien moins coûteux.

L’exemple de Georginio Wijnaldum est d’ailleurs très parlant. Alors que le milieu de terrain hollandais était promis aux Blaugranas, le Barça n’a pas pu s’aligner sur l’offre du Paris Saint-Germain (le club de la capitale proposait de doubler le salaire négocié avec les Espagnols), la faute à sa situation financière compliquée. Depuis, Wijnaldum a officiellement signé en France. Un gros coup dur qui fait d’ailleurs craindre le pire au Barça.

Lire aussi  Trincao intéresse deux cadors italiens

En effet, un autre Hollandais donne des sueurs froides aux Blaugranas : Memphis Depay. À 27 ans, l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais est courtisé par Ronald Koeman depuis près d’un an. Il semblait même prêt à baisser ses exigences salariales pour ne pas alourdir les finances barcelonaises. Au final, Depay préfère aujourd’hui rester silencieux et esquiver le sujet, d’autant que la Juventus vient de lui faire une offre plus intéressante. Et ce n’est pas terminé.

Les finances du Barça bloquent tout

Suite à l’échec du dossier Wijnaldum, le Barça a ciblé le joueur de l’AS Roma, Lorenzo Pellegrini (24 ans) et celui de la Real Sociedad, Mikel Merino (24 ans). Mais là encore, ça s’annonce compliqué. « Recruter Pellegrini, c’est difficile », titre Mundo Deportivo concernant l’Italien (qui a dû déclarer forfait au dernier moment pour l’Euro). La raison ? José Mourinho compte sur son joueur et un départ ne sera possible que si un club paie les 30 M€ de la clause libératoire. Impossible pour les Blaugranas actuellement.

Lire aussi  Muller: «Le Barça a des problèmes»

Même constat pour Merino selon Sport. Prolongé l’an dernier jusqu’en 2025, le natif de Pampelune est estimé à au moins 35 M€ par sa direction. Et si un club veut payer sa clause libératoire, il faudra sortir 70 M€. Vous l’aurez compris, le Barça ne peut pas s’aligner sur de tels tarifs, surtout sans avoir vendu une ou plusieurs de ses stars. Et comme aucune d’entre elles ne semble décidée à bouger pour le moment, l’été risque d’être long du côté du Camp Nou.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here