HomeSociétéGrippe aviaire H5N8 : la Russie annonce les premiers cas humains au...

Grippe aviaire H5N8 : la Russie annonce les premiers cas humains au monde

Grippe aviaire H5N8 : la Russie annonce les premiers cas humains au monde
Grippe aviaire H5N8 : la Russie annonce les premiers cas humains au monde

Alors que le monde est aux prises avec la pandémie du coronavirus, une nouvelle pas très rassurante vient désormais de Russie. En effet, plusieurs personnes ont été contaminées par le virus de la grippe aviaire H5N1 d’après le gouvernement russe, selon une information relayée par la presse locale. Il s’agit d’une première dans le monde. « Aujourd’hui, je souhaite vous informer d’une découverte scientifique importante faite par des scientifiques du centre de recherche Vektor, du service fédéral russe de protection des droits des consommateurs et de contrôle de la santé humaine », a déclaré Anna Popova, une responsable d’une agence fédérale.

«Le laboratoire a confirmé les premiers cas d’infection d’une personne par le virus de groupe A, la grippe aviaire AH5N8» avait annoncé la même responsable lors de l’intervention. Il s’agit donc bien de plusieurs cas de personnes malades, 7 d’après les premiers chiffres. Toutefois, elle annonce que «Des mesures ont été rapidement prises pour contrôler la situation». Les personnes tombées malades sont des employés d’un élevage de volaille, où une épidémie de grippe aviaire H5N8 avait été déclarée en décembre 2020.

Lire aussi  Fin du vote en Russie - Poutine, victorieux à coup sûr de sa réforme constitutionnelle

D’après les autorités russes, le risque n’est pour le moment pas trop grand : «ce variant du virus ne se transmet pas d’une personne à l’autre à l’heure actuelle». Les contaminations actuelles ayant eu exclusivement eu lieu dans l’élevage (le virus étant passé des animaux aux travailleurs). Cependant, il faudrait se préparer au cas où le virus devienne plus pathogène en travaillant en avance sur des vaccins. L’OMS a d’ores et déjà reçu toutes les informations recueillies sur le virus.

Lire aussi  Coronavirus: la Russie enregistre encore plus de 10 000 nouveaux cas confirmés en 24 heures

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here