HomeSociétéErdogan traite Israël de « cruel état terroriste »

Erdogan traite Israël de « cruel état terroriste »

Erdogan traite Israël de « cruel état terroriste »
Erdogan traite Israël de « cruel état terroriste »

Cette période de grand jeûne musulman est certainement l’un des périodes où le sentiment anti-juif est le plus à son paroxysme dans le monde musulman. Israël en est conscient, le mois sacré de Ramadan est le mois de tous les dangers.

Ce vendredi, lors de la journée annuelle de Qods en Iran, le guide suprême iranien a appelé la nation musulmane à continuer à se battre contre Israël, qui, selon lui, n’était pas un état mais une « garnison terroriste » contre les Palestiniens. Ce Samedi, le président Turc donnait la réplique à Ali Khamenei en qualifiant Israël de « cruel état terroriste ».

Lire aussi  Tensions Biden - Poutine: le président turc s'invite

Erdogan réagit aux évènements de vendredi à Jérusalem

Ce vendredi était également la Grande Nuit du Destin, « la nuit durant laquelle l’ange Gabriel a révélé le Coran au prophète Mahomet », une nuit essentielle donc notamment pour cette période de grand jeûne musulman. À Jérusalem, le rassemblement des fidèles musulmans, à majorité des Palestiniens, à la grande mosquée Al-Aqsa a donné lieu à des affrontements entre fidèles musulmans et forces de police Israélienne. La police n’avait pas alors hésité à intervenir dans la mosquée pour selon la presse, « rétablir l’ordre en raison des émeutes de milliers de fidèles ».

Des évènements qui avaient eu lieu après le discours de l’ayatollah Ali Khamenei à Téhéran rappelant à ses « frères musulmans » que c’était un « un devoir public de lutter » contre Israël. Car lutter contre Israël, c’est lutter « contre l’oppression et (…) contre le terrorisme ».

Lire aussi  "Insulte" à Erdogan: 4 journalistes de Charlie Hebdo inculpés

Ce samedi, le président turc réagissant à l’incident dans la mosquée Al-Aqsa, lui aussi qualifiait Israël d’ « état terroriste ». Pour Erdogan, l’intervention Israélienne dans la mosquée, était une « attaque(…) sauvage et dénuée d’éthique » contre les « valeurs sacrées » de musulmans qui ne veulent que protéger « leurs foyers et leur pays millénaire ».

Source: LNT

1 COMMENT

  1. Et on oublie les 60’000 personnes arrêtés en Turquie pour avoir critiqué Erdogan ?
    Le vrai méchant est toujours ailleurs.
    Si Israël disparaissait un jour, les leaders musulmans trouveraient toujours quelqu’un à blâmer pour leurs échecs ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here