HomeSociétéCoronavirus: la peur monte à l’Assemblée Nationale du Bénin

Coronavirus: la peur monte à l’Assemblée Nationale du Bénin

Coronavirus: la peur monte à l’Assemblée Nationale du Bénin
Coronavirus: la peur monte à l’Assemblée Nationale du Bénin

La pandémie de coronavirus sème la trouille à l’Assemblée Nationale du Bénin. La mort subite d’un parlementaire qui serait décédé de la Covid-19 crée une situation de panique générale, obligeant le président Louis Vlavonou à prendre de nouvelles mesures au parlement.

La mort brutale du député Alidou Demole Moko qui aurait été selon les rumeurs, testé positif au coronavirus, continue de faire battre les cœurs de peur au palais des Gouverneurs à Porto-Novo. Que cela soit dans le rang du personnel militaire que du personnel civil de l’institution parlementaire du Bénin, la tranquillité a fui les cœurs ,suite à la disparition de l’honorable Alidou Demole Moko à l’hôpital de zone d’Allada, un des centres agréés qui accueille les personnes atteintes du COVID-19, laisse croire certaines indiscrétions.

Lire aussi  Bénin - Harcèlement du chef de l’Etat: la sentence vient de tomber pour Loth Houénou

Une situation qui aurait poussé le président de l’Assemblée nationale du Bénin à prendre de nouvelles résolutions, plus pointues dans la lutte contre la Covid-19 au sein du parlement pour venir à la rescousse des autres collègues députés mais également, du personnel de cette institution. Parmi ces nouvelles mesures, il y a le dépistage systématique et gratuit de tous les députés qui foulent le sol du parlement. Selon certaines sources, tous les locaux de l’institution parlementaire seront soumis à une désinfection générale.

Rappelons que par le passé, le président de l’Assemblée nationale avait même mise en place une certaines dispositions pour éviter que la Covid-19 ne colonise le parlement. Parmi ces mesures, nous avons : le lavage systématique et régulier des mains grâce aux dispositifs installés aussi bien à l’entrée qu’à plusieurs endroits stratégiques du Palais des Gouverneurs et du bâtiment abritant le Secrétariat Général Administratif ( SGA ) de l’Assemblée Nationale, le port obligatoire de masque de protection, l’interruption des audiences du président de l’Assemblée Nationale, le respect de la distanciation requise, le dépistage organisé il y a quelques mois au personnel de l’institution, et autres.

Lire aussi  Les tests contre le coronavirus en Tanzanie sont fiables, selon l'Union Africaine

Voilà donc des mesures qui pourraient constituer une barrière à la propagation du Coronavirus au sein du parlement béninois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here