HomeSociétéConcours d’aptitude à la fonction de CP annulé: les candidats en colère

Concours d’aptitude à la fonction de CP annulé: les candidats en colère

Concours d'aptitude à la fonction de CP annulé: les candidats en colère
Concours d'aptitude à la fonction de CP annulé: les candidats en colère

Ils lèvent maintenant le ton et réclament de leur ministre, la confirmation pure et simple des résultats du concours probatoire pour l’obtention du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Conseiller Pédagogique (CAFCP) session d’Octobre 2020. Eux, ce sont les candidats qui ont planché avec succès à ce concours sont les résultats définitifs avaient été rendus publics avant d’être suspendu par le ministre Salimane Karimou. A travers la lettre que voici, ils appellent l’autorité à respecter sa première décision. Lisez plutôt.

*********

Objet : Réclamation des résultats du concours probatoire pour l’obtention du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Conseiller Pédagogique (CAFCP) session d’octobre 2020

Par communiqué radiodiffusé N°008/MEMP/DC/SGM/DAF/DEC/SAFMSTEC/SP du 12 mars 2020, le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) a ouvert le registre d’inscription au concours probatoire pour l’obtention du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Conseiller Pédagogique (CAFCP) session du samedi 12 Septembre 2020. En raison de la maladie du corona virus, le même Ministre a reporté ledit concours du CAFCP au samedi 10 Octobre 2020. Effectivement, le Samedi 10 Octobre 2020, le concours du CAFCP a lieu dans tous les douze départements du Bénin conformément au calendrier du déroulement établi par la Direction des Examens et Concours du MEMP (DEC/MEMP).

Les candidats ont composé dans deux différentes épreuves à savoir la dissertation et le commentaire composé. Chacune des épreuves a duré trois (03) heures.
Mais avant que les candidats n’entrent dans la salle de composition, il leur a été demandé de se débarrasser de toutes leurs affaires (sacs, portable, bidon d’eau, casque, torchon, mouchoir…). Devant chaque salle, les candidats alignés, ont été fouillés un à un par des agents de la Police républicaine avant d’avoir accès à la salle de composition. Chaque candidat n’avait sur lui qu’un stylo, un crayon, une gomme et sa carte d’identité en cours de validité pouvant permettre aux deux surveillants par salle de l’identifier sur la liste d’émargement. Il est important de signaler que ladite liste d’émargement comporte la photo de chaque candidat. A la fin de chaque épreuve, un procès-verbal du déroulement de la composition est établi par les surveillants de salle. Les copies des candidats, ramassées par ordre alphabétique sont minutieusement rangées dans une enveloppe accompagnée d’un procès-verbal du déroulement. Cette enveloppe est scellée devant les candidats et signé aussi bien par les surveillants de salle que par deux candidats. En dehors des deux surveillants de salle, une équipe de supervision composée du Chef-centre, d’un représentant de la DEC, des autorités des différentes Directions Départementales des enseignements Maternel et Primaire était présente dans les centres de composition.

Une fois la composition terminée et après certains préliminaires à la DEC, les correcteurs et contrôleurs des différentes disciplines ont été invités pour le vendredi 16 Octobre 2020. La correction étant terminée, la délibération et la proclamation des résultats ont été faites suivant la note service N°0202/DEC/MEMP/CAB/SGM/STEC/S du 23 octobre 2020.

Tous les lauréats étaient dans l’attente de l’arrêté de leur mise en formation quand subitement le vendredi 08 Janvier 2021, par décision ministérielle N°016/MEMP/DC/SGM/STJ/DAF/DEC/SP du 08 Janvier 2021, le MEMP a annulé les résultats du concours probatoire pour l’obtention du Certificat d’Aptitude aux fonctions de Conseiller Pédagogique (CAFCP), session d’octobre 2020 pour des raisons de soupçon de fraudes.

Ce même jour, les lauréats du département du Zou ont porté à la connaissance de tous qu’une commission d’enquêtes diligentée par le MEMP était venue à l’Ecole Normale d’Instituteurs d’Abomey le jeudi 19 Novembre 2020. Ces lauréats avaient été appelés tous travaux cessants par les enquêteurs. A leur arrivée, ils étaient réunis dans une classe où les enquêteurs leur ont dit qu’ils sont arrivés dans le cadre d’une enquête qui leur permettra de mieux organiser à l’avenir les concours probatoires du CAFCP. Ils leur ont dit qu’ils n’ont rien à craindre et qu’ils seront soumis à une épreuve pour laquelle ils auront à produire une introduction, un plan du corps du devoir et une conclusion tout cela en une (01) heure de temps. Ensuite, les lauréats qui sont au nombre de sept (07) étaient répartis chacun dans une salle avec trois surveillants par salle. Ils ont été dans un premier temps soumis à un questionnaire et dans un second temps à l’épreuve de la dissertation qui avait fait l’objet de concours le 10 Octobre 2020.

Dans l’article 2 de la décision D’ANNULATION DES RESULTATS du concours, le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire a demandé à l’Inspecteur Général du Ministère de poursuivre et d’approfondir les investigations relatives au soupçon de fraude en vue de situer les responsabilités et engager toutes les poursuites éventuelles contre les personnes mises en cause.

Mais du 08 Janvier 2021 à ce jour tous les lauréats jouissent pleinement de leur liberté et aucun rapport des différentes enquêtes n’a été publié. Notons qu’aucune personne impliquée dans l’organisation dudit concours n’est présentée aux autorités judiciaires, comme ce fût le cas des autres concours annulés dans notre pays.

Signalons que nous avons adressé au Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP), deux demandes d’audience qui sont restées sans suite jusqu’à ce jour.
C’est pourquoi nous réclamons la confirmation pure et simple des résultats du CAFCP 2020.

Autres informations

1. C’est quand la CSA a publié sa première déclaration que le ministre a tenu, le même jour une séance de travail qui dit de considérer que le concours est annulé. Depuis quand annule-t-on un concours à une séance de travail ?

2. La même séance de travail accorde une dérogation à ceux frappés par le critère d’âge parmi les lauréats pour encore composé au titre de 2021.

3. Le MEMP refuse d’accorder des audiences à toutes structures (CSA Bénin) et aux lauréats (2 demandes d’audience sans suite) qui veulent aborder la situation. Pour quelles raisons ?

Source : Boulevard Des Infos

Lire aussi  Bénin - Présidentielle 2021: voici la liste des pièces à fournir par les candidats

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here