HomeSociétéBénin: un censeur limogé pour avoir bastonné un enseignant

Bénin: un censeur limogé pour avoir bastonné un enseignant

Bénin: un censeur limogé pour avoir bastonné un enseignant
Bénin: un censeur limogé pour avoir bastonné un enseignant

Rebondissement dans l’affaire “bastonnade d’un enseignant aspirant au CEG 2 Bohicon”. On apprend depuis quelques heures, que le censeur adjoint accusé dans cette affaire est relevé de ses fonctions par sa hiérarchie.

Alfred Dansou n’est plus censeur adjoint du CEG 2 Bohicon. Il est relevé de ses fonctions suite à la plainte d’Arnaud Akpétami, aspirant enseignant qui dit avoir été bastonné par le désormais ex-censeur adjoint, rapporte BENIN WEB TV.

L’altercation entre les deux hommes est partie d’une histoire de retard. Alfred Dansou reproche à l’enseignant aspirant son habitude de libérer tard les élèves. Le censeur adjoint a interpellé l’enseignant devant les élèves, et comme si cela ne suffisait pas, il est revenu à la charge lorsque ce dernier était allé déposer le cahier de notes.

Lire aussi  Bénin: création du poste de Porte-parole de l'Assemblée nationale

Retour sur les faits…

Selon le récit fait par la victime, le censeur adjoint a relancé le débat dès que l’enseignant a fait son entrée dans le bureau. Une chaude discussion qui va finir par une bastonnade. “Il a fermé la porte et la fenêtre du censorat et il est venu s’attaquer à moi. Il m’a giflé, il a commencé par me rouer de coups. Moi j’ai riposté et la bagarre a commencé”, avait confié Arnaud Akpétami.

Lire aussi  Bénin: la date de livraison du stade Général Mathieu Kérékou connue

Cette version des faits avait été balayée du revers de la main par le censeur adjoint. Selon ses dires, il y a eu altercation verbale; mais il n’y a jamais eu bagarre, encore moins bastonnade comme l’indique l’enseignant. Alfred Dansou avait parlé d’un montage grotesque dont ses ennemis seraient les auteurs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here