HomeSociétéBénin: le « Zangbéto » utilisé contre les 30h de cours

Bénin: le « Zangbéto » utilisé contre les 30h de cours

Bénin: le
Bénin: le "Zangbéto" utilisé contre les 30h de cours

Pour manifester contre les 30 heures de cours par semaine attribuées aux enseignants aspirants, des individus font recours au culte “Zangbéto”. Ce mardi 13 octobre 2020, le censeur du CEG Ekpè n’a pas pu accéder à son bureau parce qu’il y a des objets mystiques posés sur la porte d’entrée.

Nonobstant la rencontre qui a eu lieu entre le chef d’Etat et les centrales syndicales, les 30 h de cours par aspirant continuent de susciter de vives tensions dans des CEG. En effet, le censeur du CEG Ekpè a été empêché d’accès à son bureau ce matin. Des objets mystiques ont été posés sur la porte de son bureau avec un message. « Non aux 30 h, non à la liste de déploiement des aspirants », suivi d’un message hostile au président de la République et au Ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle.

Lire aussi  Bénin - Parrainage : voici ce que la Cour Djogbénou a fait à la CENA ce jour

Après avoir été interpellés par les responsables du CEG, les dignitaires du culte “Zangbéto” d’Ekpè ont nié les faits. Alertés, les agents de la police républicaine sont venus débarrasser les lieux pour que les activités puissent reprendre dans l’établissement.

Rappelons qu’à la fin de la rencontre entre Patrice Talon et les syndicats, il a été décidé que les aspirants déjà actifs sur le terrain ne seront laissés sur le carreau dans le redéploiement. Concernant les 30 h, le chef d’Etat avait demandé aux acteurs de reprendre les discussions afin qu’une solution soit trouvée.

Lire aussi  Après avoir reçu des balles, Ganiou Soglo dans un état critique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here