Home Société Bénin : le gouvernement envisage la construction d’une raffinerie pour l’exploitation de...

Bénin : le gouvernement envisage la construction d’une raffinerie pour l’exploitation de son pétrole

benintimes-benin-le-gouvernement-envisage-la-construction-d-une-raffinerie-pour-l-exploitation-de-son-petrole-01
benintimes-benin-le-gouvernement-envisage-la-construction-d-une-raffinerie-pour-l-exploitation-de-son-petrole-01

Débattue au Conseil des ministres de ce jour, le Bénin envisage la construction d’une raffinerie dans le but d’exploiter son pétrole. Le gouvernement espère consulter un cabinet d’expertise sur la faisabilité économique de ce projet.

Le Bénin envisage de sauter le pas concernant l’exploitation du pétrole. Mercredi 03 juin 2020, en conseil des ministres, le gouvernement béninois envisage de construire une raffinerie. Ainsi, il a été décidé de procéder à la réalisation d’une étude de faisabilité d’un tel projet.

« Dans la perspective d’assurer une meilleure satisfaction de la consommation intérieure de notre pays en produits pétroliers et de contribuer au ravitaillement de ceux de la sous-région, le gouvernement a fait l’option de construire une raffinerie de pétrole, dans le cadre d’un partenariat public privé », peut-on lire dans le compte-rendu du Conseil des ministres.

Lire aussi  Bénin – Dégringolade dans le classement Rsf: les justifications d’Alain Orounla

D’après le compte-rendu, le gouvernement envisage de solliciter l’appui « d’un cabinet ayant une expérience avérée en la matière », dans le but de voir dans quelle mesure ce projet peut être concrétisé.

Le cabinet qui sera choisi, aura pour tâche « d’analyser les perspectives du marché à l’horizon 2030, notamment les tendances principales de la demande et de l’offre de produits pétroliers raffinés ainsi que leurs impacts sur l’équilibre du marché ».

La seconde tâche de ce cabinet serait de faire ressortir la faisabilité de ce projet. Une faisabilité en fonction de la dimension du projet et de son impact sur les autres chaînes des valeurs du secteur pétrolier au Bénin.

Lire aussi  Joël Aïvo : «nos compatriotes ne sont pas dupes de ce qui se joue sous nos yeux»

En avril dernier, le ministre des mines, Samou Adambi, indiquait que le pays dispose de 11 blocs pétroliers. Ces blocs selon ses dires, étaient convoités par plusieurs compagnies étrangères.

Ainsi, si ce projet de raffinement se concrétisait, le Bénin deviendrait une plateforme de transformation du pétrole pour d’autres pays pétroliers d’Afrique de l’ouest.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here