HomeSociétéBénin – Consommation de la Chicha : l’interdiction se généralise

Bénin – Consommation de la Chicha : l’interdiction se généralise

Interdiction de la consommation de la chicha: l’Atlantique entre dans la danse
Interdiction de la consommation de la chicha: l’Atlantique entre dans la danse

Par arrêté préfectoral en date du 25 janvier 2021, Daniel Valère Sètonnougbo interdit la consommation de la chicha dans les lieux à usage collectif dans le département du Plateau.

Le département du Plateau est aussi dans la danse de la lutte contre la consommation de la chicha dans les lieux publics. Par l’arrêté préfectoral N°11/023/SG/STCCD/SA, le préfet Daniel Valère Sètonnougbo interdit formellement la consommation de la chicha dans tous les lieux à usage collectif, fermés ou ouverts, qu’ils soient publics ou privés dans le département du Plateau.

Cette décision, selon l’arrêté, est conforme à l’article 4 de la loi N°2017-27 du 18 décembre 2017 relative à la production, au conditionnement, à l’étiquetage, à la vente et à l’usage du tabac, de ses dérivés et assimilés en République du Bénin.

Lire aussi  Bénin : un directeur de collège arrêté pour tentative d’avortement à une élève

Le préfet du Plateau n’est le seul en guerre contre la chicha. Dans les départements du Zou, Collines, Borgou et de l’Ouémé, l’usage de la chicha est également interdit.

La Chicha est plus dangereuse que la cigarette

Selon la Fondation contre le Cancer qui a cité une récente étude éméricaine, la chicha est nocive et addictive. Ladite étude a pointé du doigt les dangers de la chicha.

Lire aussi  Bénin - Présidentielle 2021 : Patrice Talon se prononce enfin sur sa candidature

Elle alerte que la Chicha est aussi dangereuse que la cigarette, voire plus, mais ce qui ressort, c’est la forte addiction qu’elle peut aussi provoquer. Par ailleurs, les risques de « tabagisme passif » existent tout autant en présence de fumeurs de chicha.

Comme l’explique Tabacstop, la chicha ou narguilé est une pipe à eau. Son principe est donc celui du narguilé : c’est-à-dire qu’elle contient dans la « douille » du « tabamel », à savoir un mélange d’environ 30% de tabac et de 70% de mélasse, additionné de miel et de pulpe de fruits.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here