HomeSociétéAffaire Carlos Adohouannon: le ministre Wadagni fait des révélations

Affaire Carlos Adohouannon: le ministre Wadagni fait des révélations

Affaire Carlos Adohouannon: le ministre Wadagni fait des révélations
Affaire Carlos Adohouannon: le ministre Wadagni fait des révélations

Ce dimanche 07 mars, le Ministre de l’Economie et des Finances du Bénin, Romuald Wadagni, était l’invité de Vital Panou et de la Coordination Nouveau Départ Diaspora Bénin. Une occasion pour le financier béninois de revenir sur le détournement orchestré par Carlos Adohouannon, ancien régisseur de la Direction générale des impôts du Bénin.

Par visioconférence ce dimanche 07 mars 2021, le ministre de l’Economie et des Finances du Bénin, Romuald Wadagni, était face aux béninois de la diaspora. Organisée sur les canaux digitaux du journaliste Vital Panou, cette rencontre de la Coordination Nouveau Départ Diaspora Bénin portait sur le bilan et les perspectives de l’économie et des finances publiques du Bénin.

En fin de séance, la question du rocambolesque détournement survenu à la Direction générale des impôts (Dgi) est revenue sur tapis. Sur ce dossier dont le montant réel demeure encore un mystère, le Ministre de l’Economie et des Finances du Bénin a apporté quelques clarifications.

Selon les explications du ministre, dans tous les pays, dans les administrations des impôts, quand les équipes des impôts font des contrôles et ils verbalisent un contribuable, ils font payer de pénalités à ces contribuables.

Lire aussi  Charles Blé Goudé : ses troublantes révélations sur Hamed Bakayoko et Boga Adou

Le contribuable paie ainsi l’impôt et les amendes. Une partie de ces amendes sert ainsi de primes aux travailleurs de cette direction en guise de motivation. Une pratique bien encadrée par des textes. C’est ainsi que cette cagnotte réservée aux travailleurs a disparue.

“Donc, c’est de l’argent des travailleurs qui était gardé en cash qui a disparu. ” a déclaré le Ministre Romuald Wadagni. Et de poursuivre avec cette question : “pourquoi on ne connaît pas le montant ?”.

“Les travailleurs au niveau de la direction [Direction générale des impôts, ndlr] gardaient l’argent en espèces et se partageaient périodiquement les primes”, a déclaré M. Wadagni tout en précisant que cette pratique, bien encadrée par des textes, datait depuis des décennies.

“Puisqu’il s’agit de l’argent des travailleurs, la comptabilité publique n’a pas de vision sur ça. Il n’y a pas un report à nouveau, il n’y a pas une traçabilité depuis des décennies que ça existe pour savoir le solde, ” a déclaré le ministre tout en précisant que ce mystère sur le montant réel détourné est largement du à la gestion manuelle et archaïque qui existait à propos de ce fonds.

Lire aussi  Des employés de la Maison Blanche font des révélations sur Donald Trump

Et de poursuivre: “Si c’était l’argent du trésor public, je peux vous assurer qu’avec la gestion actuelle, nous pouvons vous dire exactement le montant”“Donc, ce n’est pas l’argent du trésor qui est parti. C’est l’argent des travailleurs qu’ils gardaient pour se payer [des primes, ndlr] progressivement.

Enfin, le ministre a précisé que les enquêtes sont en cours et très rapidement, il y aura des éclaircissements. “Je suis totalement à l’aise pour en parler. Je peux vous assurer que chaque jour que je regarde le trésor, je sais ce qu’il y a dans nos caisses. On peut voler, mais voler beaucoup d’argent cash, il faudrait qu’on me fasse boire du sodabi et que je dorme pour que ça arrive”, a conclu le diplômé de Harvard Business School, comptable agréé en France et Certified Public Accountant aux Etats-Unis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here