HomePolitiquePrésidentielle au Bénin: Vlavonou en colère à cause du taux de participation...

Présidentielle au Bénin: Vlavonou en colère à cause du taux de participation dans le Plateau

Présidentielle au Bénin: Vlavonou en colère à cause du taux de participation dans le Plateau
Présidentielle au Bénin: Vlavonou en colère à cause du taux de participation dans le Plateau

Les élus, personnalités politiques et cadres du parti Union Progressiste dans le département du Plateau tiennent une rencontre depuis ce matin 08 mai 2021 à Kétou sous l’égide du coordonnateur départemental Idji Kolawolé. Le conclave permettra de faire l’évaluation et le bilan des élections présidentielles du 11 avril dernier et l’état des lieux de l’enracinement de l’UP dans le Département du Plateau. La gestion des maires UP du Plateau sera aussi examinée. Prenant la parole ce matin, le président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou a abordé le premier point lié à l’évaluation de la présidentielle.

Exorciser le mal car 2023 n’est pas loin

Selon ce membre influent de l’Union progressiste, le département du Plateau n’a pas fait un bon score lors du scrutin du 11 avril. Sur les 12 départements du Bénin, il s’est seulement classé 9e. Le taux de participation par arrondissement est aussi inférieur à la moyenne nationale, déplore Louis Vlavonou. Seulement 8 arrondissements sur les 29 que compte le Plateau tutoient la moyenne en question.

Lire aussi  Bénin : Clash Houngbédji vs Vlavonou (audio)

« Si cela devrait constituer un critère pour bénéficier des projets du Programme d’Actions du Gouvernement, il est bien évident que le Département du Plateau risque bien de ne pas être pris en compte » a déclaré le président du Parlement dont les propos ont été rapportés par le site Visage du Bénin. Il est clair que la deuxième personnalité du pays n’est pas satisfaite de la participation du Plateau à ce scrutin. Le président de l’Assemblée nationale invite les uns et les autres à se regarder dans le miroir et se dire les vérités parce qu’il faudra aller à « la racine pour voir ce qui a pu se passer afin d’exorciser le mal car 2023 n’est pas loin ».

Source : LNT

Lire aussi  Taux de participation aux élections, Alain Orounla met les choses au clair

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here