HomePolitiquePrésidentielle 2021: Patrice Talon envoie un message à la presse nationale et...

Présidentielle 2021: Patrice Talon envoie un message à la presse nationale et internationale

Présidentielle 2021: Patrice Talon envoie un message à la presse nationale et internationale
Présidentielle 2021: Patrice Talon envoie un message à la presse nationale et internationale

Après la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle de 2021 par la cour constitutionnelle, le président réélu au premier tour s’est adressé à tous ceux qui ont contribué à sa victoire mais également au peuple béninois à qui il renouvelle son engagement à corriger ses insuffisances. Il n’a pas aussi manqué d’envoyer un message à la presse nationale et internationale.

C’est à travers un direct sur sa Page Facebook, que le président Patrice Talon élu pour un second mandat s’est adressé à toutes les forces politiques qui de par leur engagement ont fait adhérer aux populations son projet de société « le développement, ça y est ».

Entouré de ses proches et soutiens politiques, le président Patrice Talon a présenté ses félicitations à toutes les forces politiques qui lui ont permis « cette victoire si belle » à l’issue de la compétition électorale du dimanche 11 Avril 2021.

Lire aussi  Bénin : le monde culturel en deuil

Le président Patrice Talon a profité de cette adresse pour revenir sur les actes de violences perpétrés par certains concitoyens à quelques jours de la présidentielle. Il martèle que ces actes ne resteront pas impunis.

A croire le président élu pour un second mandat, » il est bon de prôner les libertés et le vivre ensemble mais il faut parfois aussi mettre le doigt sur ce qui ne pas« , a-t-il indiqué comme pour dire à ceux qui ont posé des actes de vandalismes et leurs commanditaires qu’ils en répôndront.

Lire aussi  Présidentielle 2021: ce que propose Patrice Talon aux Béninois

Le président Patrice Talon n’a pas omis le traitement fait de la présidentielle par la presse nationale et internationale. Parlant de la presse internationale, le chef de l’Etat affirme que «  notre développement ne dépend pas de ceux qui nous regardent de loin, ou de ceux qui s’offusquent de notre dignité. Je voudrais dire à ces presses là qu’elles gagneraient à attendre pour voir où nous allons« .

A l’endroit de ses compatriotes, le président de la république fait la promesse à corriger ses insuffisances et faire en sorte que chacun désormais ressente le développement à son niveau.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here