HomePolitiquePrésidentielle 2021: « Moi Koovi, je viendrai battre campagne pour Patrice Talon »

Présidentielle 2021: « Moi Koovi, je viendrai battre campagne pour Patrice Talon »

Présidentielle 2021:
Présidentielle 2021: "Moi Koovi, je viendrai battre campagne pour Patrice Talon"

L’opposant Bertin Koovi rejoint la mouvance et promet battre campagne pour la réélection de Patrice Talon. Dans une déclaration via les réseaux sociaux, comme il en a l’habitude, l’opposant annonce son adhésion à la “Rupture”.

L’opposition béninoise perd l’un de ses combattants. Bertin Koovi quitte la barque de l’opposition et rejoint le camp de Patrice Talon. Des échanges houleux entre opposants ont envahi depuis quelques jours la toile, et dans la foulée, le plus “réseaux sociaux” des opposants, Bertin Koovi, profite pour changer de veste.

A l’en croire, il a fallu cette altercation verbale entre lui et Thibaud Ogou pour qu’il soit convaincu de son soutien pour Patrice Talon et pour qu’il abandonne sa lutte d’opposant. “Moi Koovi, je viendrai battre campagne pour Patrice Talon. C’est par Thibaud Ogou que Dieu a convaincu mon cœur que cette lutte-là ne vaut rien”, a-t-il déclaré.

Bertin Koovi annonce son soutien à la candidature de Patrice Talon, mais ne vient pas s’offrir en cadeau. Il conditionne son soutien par des engagements que Patrice Talon devra d’abord prendre.

Lire aussi  Présidentielle au Bénin: les leçons du Colonel Louis Akanni à l’opposition radicale

Je veux qu’il s’engage à ce que l’Etat prenne en charge les enfants de dame Prudence Amoussou, leur scolarité, leur protection. Je veux qu’il libère Laurent Mètongnon et certaines personnes.

Bertin Koovi.

Il n’annonce pas seulement son soutien à Patrice Talon. Bertin Koovi promet également de retourner vers ses divinités pour que toutes les prières dites dans le cadre de sa lutte d’opposant soient annulées.

En exil depuis 2019, Bertin Koovi sait que son retour au pays pour battre campagne au profit de Patrice Talon ne passera pas comme une lettre à la poste. C’est pourquoi, il a choisi un facilitateur pour susciter la paix entre lui et l’actuel Chef de l’Etat.

Ce facilitateur est Muhammadu Buhari. Bertin Koovi compte l’appeler pour qu’il engage les discussions avec son homologue béninois. “Si Buhari rentre dans mon sens, je rentre battre campagne pour Patrice Talon”, a-t-il déclaré.

Lire aussi  Bénin - Acte de vandalisme : Joël Aïvo s'adresse à Patrice Talon

Bertin Koovi, candidat malheureux à la présidentielle de mars 2016, ne regrette pas tout le combat qu’il a fait jusqu’à la date du 23 février 2021, mais il est visiblement déçu. “Tout ce que j’ai fait, je ne regrette pas, je l’ai fait parce que je croyais que nous avions un peuple qui menait une lutte”, a-t-il confié.

Pour rappel, Bertin Koovi a été interpellé avec ses collaborateurs le 17 avril 2019 en Guinée équatoriale. Quelques semaines après, ses collaborateurs ont été libérés. Quant à lui, il a passé près de 6 mois en prison. Il avait été accusé de vouloir déstabiliser le régime de Patrice Talon.

Ce n’est qu’en septembre 2019 que la justice, pour défaut de preuve, a ordonné sa libération; mais, selon ses dires, il ne pouvait pas retourner au Bénin, encore moins continuer à résider en Guinée équatoriale. Il s’est par la suite retrouvé en Bolivie, où il réside encore, selon les dernières informations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here