HomePolitiquePrésidentielle 2021: les OSC défendent leur taux de participation de 26,47%

Présidentielle 2021: les OSC défendent leur taux de participation de 26,47%

Présidentielle 2021: les OSC défendent leur taux de participation de 26,47%
Présidentielle 2021: les OSC défendent leur taux de participation de 26,47%

La plateforme électorale des organisations de la société civile, à travers sa coordonnatrice, Maryse Glèlè Ahanhanzo, a expliqué les méthodes utilisées pour obtenir le taux de participation à la présidentielle.

Beaucoup de citoyens ont exprimé des doutes et se sont interrogés sur les méthodes utilisées par ces OSC pour calculer le taux de participation au scrutin qui a eu lieu le dimanche dernier au Bénin.

Mardi 12 Avril 2021, Emmanuel Tiando a annoncé un taux de participation de 50, 17%. Le président de la CENA a appelé la plateforme des OSC à une confrontation des chiffres sur le taux de participation.

Invitée sur l’émission « 100% Bénin » de SIKKA TV, Maryse Glèlè Ahanhanzo a affirmé que le taux de participation au scrutin a été obtenu à partir des observateurs déployés sur le terrain.

« Le taux de participation a été donné comme les autres données que nous avons recueillies sur le terrain. Ce n’est pas là première fois que la plateforme électorale fait cet exercice. En 2016, nous l’avons fait et tout le temps dans la déclaration préliminaire nous donnons le taux de participation du scrutin » a-t-elle fait savoir.

Lire aussi  Présidentielle 2021: Patrice Talon envoie un message aux citoyens

Dans sa déclaration préliminaire rendue publique le lundi 12 avril 2021 sur le taux de participation à la présidentielle, Maryse Glèlè Ahanhanzo souligne sur Sikka TV que la plateforme électorale a bel et bien précisé qu’il s’agit d’un taux calculé sur la base des données recueillies par ses observateurs dans 1281 bureaux de vote.

« Le taux de participation que nous avons donné hier (lundi 12 avril 2021, ndlr) a pris en compte la première décision de la Cour constitutionnelle qui a recommandé à la CENA de tenir compte dans le calcul de la participation de 564 000 personnes estimées décédées par l’INSAE et dont les noms se retrouvaient encore sur la liste électorale », a-t-elle ajouté.

Elle précise que la plateforme a fait un déploiement statistiques qui donne une marge d’erreur de 3 voire 5% parfois selon son échantillon.

Lire aussi  Bénin-Présidentielle 2021: la liste électorale disponible en ligne (lien)

« Pour ce déploiement, comme je l’ai mentionné, c’est avec une marge d’erreur de 3 à 5%. En 2016, nous l’avons donné. Je n’ai plus les chiffres exacts en tête. Mais, je pense qu’à chaque fois ce que la CENA donne et ce que la Cour constitutionnelle donne ne sont pas très loin des résultats que nous avons eus. » renchérit-elle.

Elle a précisé que le taux de participation donné par la plateforme a été calculé par des spécialistes de la statistique qui ont travaillé avec la plateforme électorale.

« Ce n’est pas là première fois que la plateforme le fait. On l’a fait en 2016. On l’a fait en 2019. On l’a fait en 2020. Alors je me demande pourquoi est-ce qu’on nous reproche aujourd’hui d’avoir fait le même exercice que nous avons toujours fait depuis 2016. Ce n’est pas qu’on change la stratégie de le faire, la stratégie a toujours été la même », fait-elle remarquer.

Source : BT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here