HomePolitiquePrésidentielle 2021 : Joël Aïvo sera-t-il candidat ? Voici sa réponse

Présidentielle 2021 : Joël Aïvo sera-t-il candidat ? Voici sa réponse

Présidentielle 2021 au Bénin : Joël Aïvo en prière
Présidentielle 2021 au Bénin : Joël Aïvo en prière

Invité sur l’émission “Ma Part de Vérité” de Golf TV ce dimanche 24 janvier 2021, le constitutionnaliste, Joël Aïvo, s’est dit être suffisamment prêt pour la fonction présidentielle et s’est engagé à rétablir la démocratie au Bénin.

“Ca fait un bon moment que je suis prêt pour la fonction présidentielle”, a déclaré le Professeur Joel Aivo sur Golf Tv ce dimanche 24 janvier 2021. Déterminé à diriger le Bénin, il dit être préparé pour affronter toute tempête politique. “C’est un océan de requin (…) je suis préparé à la dureté de la bataille politique dans ce contexte de brutalité assez violente. La politique n’a jamais été aussi brutale au Bénin”, a-t-il rassuré.

Lire aussi  Coronavirus au Bénin: 3 nouveaux décès, le bilan

Joël Aïvo qui souhaite que la prochaine élection présidentielle soit conviviale et donne l’occasion au peuple de s’exprimer librement, a promis de révéler son projet de société très prochainement et s’est engagé à rétablir la démocratie au Bénin. “Je suis le candidat du retour”, clame-t-il, mettant un accent sur le recul de la démocratie au Bénin.
“Il se joue dans notre pays un vrai drame, une crise de la démocratie. A mon niveau, la volonté est totale”pour qu’on retrouve cette fierté qu’on avait sur le plan démocratique.

Le constitutionnaliste n’a non plus épargné la gouvernance du président Patrice Talon, notamment au volet politique, social et économique. Il a par ailleurs fait savoir que la candidature du chef de l’Etat pose un problème d’éthique et de moral, ajoutant que le fait qu’il (Talon) ait changé de décision et s’est porté candidat met en cause la crédibilité de la parole politique.

Lire aussi  Bénin: Rodrigue Kakaï Glèlè, Frédéric Béhanzin et Jean Baptiste Hounguè déposés en prison

«Nous sommes en face d’une crise de la crédibilité de la parole publique », a-t-il indiqué. Pour lui, c’est le moment de relancer le secteur économique et de faire revenir tout “nos frères qui sont à l’extérieur pour que nous travaillions ensemble pour le pays”. Aussi, ambitionne-t-il de “mettre un terme urgent à la loi sur l’embauche”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here