HomePolitiquePrésidentielle 2021: Joël Aïvo réagit à nouveau

Présidentielle 2021: Joël Aïvo réagit à nouveau

Présidentielle 2021: Joël Aïvo réagit à nouveau
Présidentielle 2021: Joël Aïvo réagit à nouveau

Après le scrutin présidentiel de ce dimanche 11 avril 2021 au Bénin, il est à constater que le taux de participation reste faible. Selon la plateforme électorale des organisations de la société civile, ce taux est même plus faible que les deux précédentes élections organisées sous le régime de Talon. Pour l’opposition qui a appelé au boycott, c’est un satisfecit. C’est le cas du candidat recalé du Front pour la restauration de la démocratie, Joël Aïvo. Il a salué le peuple Béninois pour avoir boycotté l’élection et envoyé un message fort à Patrice Talon.

Le professeur Joël Aïvo estime que ce dimanche 11 avril 2021, le Bénin a organisé «le scrutin le plus bâclé de son histoire ». Il parle même d’«un vrai carnage électoral ». Pour le constitutionnaliste, les Béninois se sont désolidarisés de la parodie électorale devant la presse nationale, internationale et les observateurs internationaux. «En décidant de rester chez vous et de laisser le Gouvernement seul face à lui-même, vous avez, une nouvelle fois, démontré votre maturité et décidé de donner force et vigueur à la cohésion de notre Nation et à la démocratie », écrit le professeur. Joël Aïvo estime que le message envoyé ce dimanche 11 avril 2021 au président Talon et aux partis qui le soutiennent est net : «on ne gagne pas contre son peuple, on gagne avec lui ».

Lire aussi  Joël Aïvo: l’Association française de droit constitutionnel réagit à son arrestation

Et «ni la préfabrication du taux de participation ni l’annonce d’une victoire à la soviétique, ne peut changer ce que tout le monde sait désormais, surtout le signal envoyé par le peuple souverain ». Alors, il adresse sa gratitude au peuple pour sa confiance et renouvelle ses remerciements «pour ce sursaut patriotique ». Selon le professeur Aïvo, en boycottant fermement et massivement ce scrutin, «les Béninois ont élu, non pas un homme, mais un système, la démocratie ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here