Home Politique Présidentielle 2021 au Bénin: un nouveau creuset a vu le jour

Présidentielle 2021 au Bénin: un nouveau creuset a vu le jour

Présidentielle 2021 au Bénin: un nouveau creuset a vu le jour
Présidentielle 2021 au Bénin: un nouveau creuset a vu le jour

Annoncé sur les médias sociaux ces derniers jours, un nouveau creuset est né ce samedi 03 octobre 2020. Objectif, s’unir afin que la démocratie règne pour l’élection présidentielle prochaine au Bénin.

Il s’agit de la dynamique « s’engager pour le Bénin » qui a vu le jour ce samedi 03 octobre 2020. Un tel creuset est mis sur pied dans la perspective d’unir les forces qui ont pour l’unique souci la restauration des règles démocratiques, l’Etat de droit et des valeurs fondamentales qui garantissent le vivre ensemble au Bénin.

En effet, ces personnalités venues des quatre coins du Bénin, disent partager les mêmes appréhensions sur la république du Bénin. « Nous venons du nord, du sud, du centre, de l’est, de l’ouest du Bénin ! Nous venons de la diaspora béninoise ! Nous partageons les mêmes appréhensions sur le Bénin ! Nous sommes des engagés », peut-on lire sur la page Facebook de Komi Koutché, qui annonçait le lancement officiel, ce samedi.

Lire aussi  Bénin : nouveau mandat d'arrêt contre Koutché, Interpol brise le silence

Se référant aux posters et spots qui ont fait le tour des réseaux sociaux, l’on peut affirmer sans risque de se tromper que la dynamique “S’engager pour le Bénin” a pour vocation de restaurer la démocratie pour une élection présidentielle inclusive en 2021. « Parce que le Bénin nous appelle à l’union, pour la restauration de la démocratie et de l’Etat de droit, pour une élection inclusive et transparente en 2021, pour une alternative crédible dès 2021, pour une prospérité partagée », lisait-on sur les publications diffusées. Ci-dessous un message du creuset.

Lire aussi  Bénin - Présidentielle 2021: la confidence de Orden Alladatin sur Frédéric Joël Aïvo

« “S’engager pour le Bénin” parce que le Bénin souffre de la déchéance progressive de sa démocratie,

Le Bénin souffre de la vassalisation de ses institutions,

Le Bénin souffre de la décrépitude de son tissu social et économique,

le Bénin malade et soufrant en appelle à toutes nos forces et à toute notre énergie.

Nous nous sommes rencontrés, nous nous sommes rassemblés et nous n’avons vu que le Bénin.

Nous disons tous Oui, ce samedi 3 octobre 2020.

Devant Dieu et devant les hommes, nous portons tous l’engagement d’un Bénin démocratique, d’un Bénin construit, d’un Bénin prospère.« 

Les membres fondateurs de la dynamique “S’engager pour le Bénin”