HomePolitiquePatrice Talon: l’opposition réagit à sa candidature à la présidentielle 2021

Patrice Talon: l’opposition réagit à sa candidature à la présidentielle 2021

Bénin: Éric Houndété réagit à la publication de la liste définitive des candidatures
Bénin: Éric Houndété réagit à la publication de la liste définitive des candidatures

Dans un post diffusé sur les réseaux sociaux ce samedi 16 janvier, Eric Houndété, président du parti d’opposition Les Démocrates, a réagi à l’annonce de la candidature de Patrice Talon. La veille, le chef d’Etat béninois, qui est en fin de premier mandat a annoncé depuis Adjohoun, une commune du sud-est qu’il rempilera. Ci-dessous l’intégralité du commentaire d’Eric Houndeté.

Ah ! La supercherie débusquée!

Finalement les masques sont tombés au crépuscule de ce vendredi 15 janvier 2021 à Adjohoun. Un homme qui s’est retrouvé en conflit avec lui-même n’a pu résister à la tentation de tricher avec son propre mandat unique. Envers et contre sa dignité et son serment, il pense qu’il lui faut davantage de mandats pour « faire le job ». Patrice Talon confirme que le pouvoir absolu corrompt absolument. Ce qui est difficilement admissible et qui manque d’élégance pour le bling bling, ce sont les tricheries qui caractérisent cette tournée.

Lire aussi  3è mandat de Condé et Ouattara: Patrice Talon donne son avis

En effet, sa tournée de reddition de compte supposée, s’est révélée comme une puérile campagne électorale précoce aux frais de l’Etat. De plus toutes les affiches du candidat Talon sont réalisées aux frais du contribuable. On a donc triché avec les ressources de l’Etat, toute chose contraire aux lois en vigueur dans notre pays. J’espère que la Criet fera son travail.

Adjohoun, mon pauvre Adjohoun, étape finale d’une croisade nationale inédite pour conditionner ses obligés pour la présidentielle, a été le théâtre d’une annonce de candidature avec les attributs de l’Etat, dans une activité prétendument de mission gouvernementale. Après Adjohoun, on a marqué des arrêts à Missérété, Porto-Novo et Carrefour Le Bélier à Cotonou pour des bains de foule, illustrant que la tournée est vraiment une campagne électorale. Voulez-vous encore d’autres cas de tricherie avec Patrice Talon ? En voici une autre. A Ouidah, on a choisi le 8 décembre, fête patronale de la ville et obligé les gens à se vêtir en uniforme Glexwéxwé pour le meeting de campagne de Talon. C’est de la triche.

Lire aussi  Côte d'Ivoire : voici la nouvelle stratégie de l'opposition

Bientôt on interdira aux opposants de se réunir en lieu privé pendant que les amis du Président occupent les lieux publics. On leur interdira de poser des banderoles sur les lieux de leurs manifestations pendant que les affiches du candidat Talon envahissent nos villes et villages depuis maintenant deux mois.

Décidément le pouvoir de Patrice Talon rime avec Tricherie.

Éric HOUNDETÉ

Président du parti LES DÉMOCRATES (LD)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here