HomePolitiqueParrainage au Bénin : la Cour constitutionnelle saisie à nouveau

Parrainage au Bénin : la Cour constitutionnelle saisie à nouveau

Parrainage au Bénin : la Cour constitutionnelle saisie à nouveau
Parrainage au Bénin : la Cour constitutionnelle saisie à nouveau

Des organisations de la société civile regroupées au sein de l’initiative « Laissez-Moi Choisir 2021 » ont saisi la Cour constitutionnelle sur l’anonymat des parrainages à la prochaine présidentielle au Bénin. Le recours a été introduit ce lundi 11 janvier 2021.

La Cour constitutionnelle invitée à se prononcer sur l’anonymat du parrainage. Dans le cadre de l’initiative « Laissez-Moi Choisir 2021 », un membre de l’initiative a déposé lundi 11 janvier 2021 un recours contre l’anonymat des parrainages des candidats à l’élection présidentielle du dimanche 11 avril 2021. Ce recours intervient quelques mois après la décision de la Commission électorale nationale autonome (CENA) qui a annoncé que le parrainage des candidats à la présidentielle serait sous anonymat.

Pour un scrutin présidentiel démocratique, les membres de l’initiative ont informé la Cour constitutionnelle que la CENA en imposant une application sous anonymat du parrainage ne garantit pas une pluralité de candidatures concurrentielles à la présidentielle 2021. « C’est dans cette logique que la société civile, dans la suite logique de l’initiative ‘’Laissez-Moi Choisir 2021’’, à travers un recours déposé par un membre de ladite initiative, a saisi la Cour constitutionnelle », a précisé cette coalition de la société civile dans un post sur Twitter.

Lire aussi  Côte d'Ivoire : après le courrier du Conseil constitutionnel, Mamadou Koulibaly réagit

Dans le communiqué d’annonce du recours, les porteurs de ‘’Laissez-Moi Choisir 2021’’ font savoir qu’il fait suite à des plaidoyers sans succès auprès des institutions du Bénin pour la suppression du parrainage à la prochaine présidentielle. Saisie par trois recours différents sur le parrainage, la Cour constitutionnelle du Bénin s’est déclarée incompétente à rendre inapplicable le parrainage à la présidentielle du dimanche 11 avril 2021.

Au Bénin, l’initiative « Laissez-Moi Choisir 2021 » a été lancée par dix organisations de la Société civile qui réclament la suppression du parrainage des candidats à la prochaine présidentielles. Les dix ONG qui ont lancé le mouvement « Laissez-moi choisir » sont : Amnesty International Bénin, Associations des blogueurs du Bénin, Plateforme des acteurs de la société civile au Bénin (PASCIB), Social Watch, WANEP-Bénin, Rifonga-Bénin, DHPD-ONG, Changement social Bénin, WILDAF Bénin et SOS Civisme. Ces organisations estiment que l’opposition ne disposent de parrains en raison de son absence aux législatives.

Lire aussi  Présidentielle ivoirienne : mauvaise nouvelle pour le candidat Mamadou Koulibaly

A travers une réforme de la Constitution et du code électoral en novembre 2019, le parrainage des candidats à la présidentielle a été introduit par le législateur béninois. Selon l’article 132 du Code électoral, les candidats à la prochaine présidentielle doivent recevoir le parrainage de 10 % des élus soit 16 parrains (maires et/ ou députés).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here