HomePolitiqueMadougou et Législatives de 2023 : ce qu’en dit Orden Alladatin

Madougou et Législatives de 2023 : ce qu’en dit Orden Alladatin

Madougou et Législatives de 2023 : ce qu'en dit Orden Alladatin
Madougou et Législatives de 2023 : ce qu'en dit Orden Alladatin

Après les élections présidentielles du 11 avril dernier, rendez-vous en 2023 pour la prochaine échéance électorale. Dans deux ans donc, le parlement sera renouvelé. Ce prochain scrutin a été évoqué par le député Orden Alladatin dans les colonnes du journal Fraternité.

Le président de la Commission des lois du parlement, rêve d’une « législative plus ouverte en 2023 avec au moins trois partis représentés au parlement dont une de l’opposition ». Inutile de rappeler que l’actuel parlement est constitué essentiellement de députés de la mouvance présidentielle.

Lire aussi  Bénin : après Madougou, d'autres têtes vont tomber

“L’opposition a son destin en main”

Une donne qui doit visiblement changer en 2023 selon les dires du parlementaire de l’Union Progressiste. Quant à son souhait de voir l’opposition au parlement, il conseille aux partis qui la représentent de rester actifs dans l’arène politique. « L’opposition a son destin en main. A elle de s’organiser pour rester présente dans l’arène. Les textes sont les mêmes pour tout le monde. Mon souhait est l’unité de l’opposition. C’est une condition favorable au succès » a-t-il déclaré.

Lire aussi  Communiqué attribué aux démocrates: les quatre indices de falsification, selon Nourénou Atchadé

Orden Alladatin a par ailleurs évoqué le sort de Reckya Madougou, une ancienne camarade de la société civile. A l’en croire, ce qui arrive à l’ex ministre est « regrettable » au vu de son passé au service de la défense des droits fondamentaux. « S’il y a un enseignement à tirer de ça, c’est que chacun d’entre nous doit savoir ne pas aller trop loin » a-t-il poursuivi, invitant pour finir, la justice à faire son travail.

Source : LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here