Home Politique Coronavirus : Benjamin Hounkpatin justifie l’ouverture de l’espace aérien au Bénin

Coronavirus : Benjamin Hounkpatin justifie l’ouverture de l’espace aérien au Bénin

Coronavirus : Benjamin Hounkpatin justifie l'ouverture de l'espace aérien au Bénin
Coronavirus : Benjamin Hounkpatin justifie l'ouverture de l'espace aérien au Bénin

Le ministre Benjamin Hounkpatin a donné les raisons du maintien de l’ouverture de l’espace aérien au Bénin dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Les populations continuent de demander avec instance la fermeture des plateformes aéroportuaires.

Le ministre béninois de la santé, Benjamin Hounkpatin a répondu à la doléance des populations qui réclament la fermeture des espaces aériens et terrestres au Bénin. En effet, réuni en conseil des ministres extraordinaire le 17 mars 2020, le gouvernement a pris des mesures de prévention contre le coronavirus. En dépit de cette volonté de freiner la propagation de la covid-19, l’aéroport cardinal Bernadin Gantin de Cotonou reste ouvert. « Nous avons des passagers qui proviennent de divers pays et qui atterrissent toujours », a reconnu le ministre de la santé dans le journal de 13h sur l’ORTB ce lundi.

A l’en croire, le gouvernement l’a annoncé et c’est réel depuis le jeudi 19 mars, le confinement systématique et obligatoire de tous les voyageurs qui viennent à Cotonou. « Et nous avons totalement contrôlé la situation des cas qui pourraient venir par les vols qui atterrissent depuis cette période » s’est-il défendu. En ce qui concerne l’espace aérien et l’ouverture des plateformes portuaires, le ministre de la santé explique que le Bénin ne peut refuser à ses ressortissants de rentrer au bercail s’ils le désirent. « Ce sont des ressortissants béninois qui ont bien envie de rentrer dans leur pays » a-t-il soutenu.

En outre, il souligne l’entrée sur le territoire béninois des équipements de protection, des médicaments et autres intrants commandés afin d’assurer la sécurité sanitaire de la population. « Si nous le faisons ainsi, ce ne sera pas la covid-19 qui va avoir raison de nous mais c’est plutôt des maladies banales par manque de médicaments pour soigner les affections courantes », fait-il savoir. Selon lui, l’ouverture de l’espace aérien est accompagnée de mesures fortes prises par le gouvernement. « Donc je peux dire que cette situation est totalement sous contrôle », rassure t-il. Actuellement, le Bénin compte cinq cas de Coronavirus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here