HomePolitiqueBloc Républicain: les faits reprochés à Jean-Michel Abimbola

Bloc Républicain: les faits reprochés à Jean-Michel Abimbola

Bloc Républicain : les faits reprochés à Jean-Michel Abimbola
Bloc Républicain : les faits reprochés à Jean-Michel Abimbola

Il y a peu, Jean-Michel Abimbola, 1er Secrétaire Général Adjoint du Bloc Républicain a été suspendu par le parti. Au cours d’une visite rendue à Séfou Fagbohoun le dimanche dernier, André Okounlola a expliqué les raisons de cette décision.

D’après le député André Okounlola qui était à la tête de la délégation du parti chez Séfou Fagbohoun, la suspension de Jean-Michel Abimbola est fondée sur la base des résultats issus des investigations faites au lendemain de l’échec de Karamath Fagbohoun à la reprise de l’élection du maire d’Adja-Ouèrè. « Les résultats de ces investigations ont montré qu’il fallait quand même sanctionner les gens pour que le parti soit stable », a-t-il déclaré.

Lire aussi  Bénin : 12 mois de prison ferme pour la femme qui fait manger des matières fécales à un enfant

A en croire André Okounlola, certains conseillers du Bloc Républicain ont décidé de ne pas suivre la consigne donnée par le parti. Et c’est Jean-Michel Abimbola qui est le parrain de ces frondeurs. « Le fait d’être membre d’un parti politique et que la direction du parti prenne la décision de dire voilà la droite, il faut aller, et qu’ils décident délibérément d’aller faire autre chose et qu’ils aient comme parrain le ministre Abimbola, le parti ne peut pas être muet par rapport à ça », a expliqué André Okounlola.

Lire aussi  Bénin - RAVIP : une bonne nouvelle pour les non-inscrits

Le député est allé jusqu’à préciser que les conseillers frondeurs viennent de l’ancien parti « Rassemblement national pour la démocratie »(Rnd) de Jean-Michel Abimbola pour adhérer à la création du Bloc Républicain. « Tous ceux là qui ont refusé aujourd’hui d’aller dans la direction du parti sont malheureusement des gens qui sont venus du Rnd, l’ancien parti de Jean-Michel Abimbola », souligne le parlementaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here