HomePolitiqueBénin – Parrainage et Prorogation de mandat : les Forces vives de...

Bénin – Parrainage et Prorogation de mandat : les Forces vives de la Nation réagissent

Bénin - Parrainage et Prorogation de mandat : les Forces vives de la Nation réagissent
Bénin - Parrainage et Prorogation de mandat : les Forces vives de la Nation réagissent

Au Bénin, une coalition dénommée « Forces vives de la Nation », regroupant des opposants et des acteurs de la société civile, a réagi ce samedi 09 janvier 2021 à la prorogation du mandat du président Patrice Talon. La dernière décision de la Cour constitutionnelle du Bénin, qui a déclaré son incompétence à rendre inapplicable le parrainage, est critiquée par la coalition.

Les Forces vives de la Nation se prononcent sur la prochaine présidentielle au Bénin. Dans une déclaration devant la presse ce samedi 9 janvier, des acteurs de la société civile et des acteurs de l’opposition ont réagi aux dispositions sur le parrainnage et la prorogation de mandat du président Patrice Talon pour une durée de 42 jours.

Lire aussi  Prorogation du mandat de Talon: intégralité de la décision de la Cour Djogbénou

Ils considèrent « aucune modification constitutionnelle ne peut avoir pour conséquence la prorogation du mandat présidentiel ; que le parrainage est une disposition d’exclusion, un déni démocratique ». Pour eux, étant donné qu’« un Etat doit veiller au respect des principes de la liberté, de la démocratie, de l’Etat de droit ainsi que des droits de l’homme et des libertés fondamentales», ces dispositions qui ont fait objet d’une décision de la cour constitutionnelle se déclarant incompétente sur des recours à leurs sujets ne sont pas admissibles.

Dès lors, les mouvements et organisations membres de ce regroupement mixte :

– Fustigent énergiquement les deux (02) arrêts rendus par la Cour constitutionnelle en se déclarant incompétente sur la prorogation du mandat du Président Patrice Talon sur le parrainage,

Lire aussi  3e mandat de Ouattara : réaction surprenante d'Alpha Blondy

– Invitent le gouvernement, la Commission électorale nationale autonome (CENA), et la Cour constitutionnelle à arrêter les tentatives de prorogation du mandat présidentiel en cours et de monopolisation des affaires électorales,

– Appellent les élus à un sursaut républicain car face à l’histoire, ils seront responsables,

– Appellent à l’organisation rapide d’une assise de toute la classe politique pour la recherche de solutions consensuelles en vue d’une élection présidentielle inclusive, transparente et apaisée,

– Prennent à témoin la CEDEAO, l’Union Africaine, les Nations Unies sur la gravité de la situation qui est créée au Bénin en cette veille de l’élection présidentielle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here