HomePolitiqueBénin : l’irrésistible ascension de Patrice Talon

Bénin : l’irrésistible ascension de Patrice Talon

Personne n’y croyait vraiment, et pourtant le voici propulsé à la tête du pays par la magie des urnes. Portrait d’un homme complexe qui cultive le secret autant que le bling-bling et qui a bâti sa fortune dans l’ombre d’une classe politique réputée pour son affairisme.

Il est presque minuit le dimanche 20 mars à Cotonou. Patrice Talon s’extirpe d’un gros Land Rover noir sous les « Président ! » des quelques partisans encore présents à son siège de campagne, plusieurs heures après la fermeture des bureaux de vote. Il est vêtu comme un banquier pourrait l’être un dimanche – décontracté mais élégant. L’air légèrement éprouvé, il serre quelques mains puis prend un micro pour s’adresser aux médias. Il y a là derrière lui, alignés comme les fantassins d’une armée disciplinée, ceux qui ont contribué à son sacre en appelant à voter pour lui au second tour de la présidentielle : Sébastien Ajavon, Abdoulaye Bio-Tchané et Pascal Koupaki, arrivés respectivement 3e, 4e et 5e le 6 mars.

Patrice Talon prend la parole avec la volonté manifeste d’éviter tout triomphalisme. Vient le moment de se tourner vers Sébastien Ajavon : « Je tiens à lui témoigner ma reconnaissance et mon engagement à tenir… [il marque une légère hésitation puis reprend]… nos engagements, tout simplement. » Le roi du coton et l’empereur du poulet éclatent de rire et s’étreignent. Talon affiche ce large sourire plein de malice dont il est coutumier.

aCotonou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here