HomePolitiqueBénin : le secrétaire d’État américain s’en prend au régime Talon

Bénin : le secrétaire d’État américain s’en prend au régime Talon

Bénin : le secrétaire d'État américain s'en prend au régime Talon
Bénin : le secrétaire d'État américain s'en prend au régime Talon

En visite officielle aux USA en janvier 2020, l’ex secrétaire d’Etat américain de Donald Trump avait déjà fait à Patrice Talon des reproches acerbes. Et voici Antony Blinken le nouveau secrétaire d’Etat qui fait les mêmes remarques et cloue au piloris le régime Talon.

Le communiqué du secrétaire d’Etat, Antony Blinken déplore le fait que le pouvoir de Patrice Talon ne connaisse pas la présomption d’innocence. Il constate aussi le fait qu’ Il ignore les principes démocratiques. Il regrette la manière dont il exploite de manière insidieuse et maladroite le concept du « terrorisme ». Il fustige le non-respect des clauses essentielles des partenariats mondiaux. Il fustige la caporalisation des forces de l’ordre et la justice.

DEUX SECRÉTAIRES D’ÉTAT, MÊMES CONSTATS.

Voilà que le communiqué du patron du département d’État américain, Antony J. Blinken en date du 23 avril dernier démonte un à un, les arguments du régime de Patrice Talon.

Lire aussi  Bénin : Boni Yayi au chevet de Galiou Soglo victime d’un attentat (Photos)

En somme un camouflet au pouvoir de la ‘’Rupture’’.

Le chef de l’Etat béninois a l’habitude de dire : « ça vous fera mal, mais vous ne pourrez rien faire». Changera-t-il de registre quand Antony J. Blinken, comme son prédécesseur Mike Pompeo en janvier 2020 font les mêmes remarques au locataire du Palais de la Marina?

Le 28 janvier 2020, le secrétaire d’Etat américain d’alors, Mike Pompeo, lors de sa rencontre avec le président Talon en visite au pays de l’Oncle Sam avait était intransigeant sur les questions de démocratie qui riment avec le développement. Notamment des questions des libertés fondamentales et des institutions démocratiques.

Le nouveau secrétaire d’État a également fait observer ces mêmes inquiétudes au régime de la ‘’Ruse’’ et de la ‘’Rage’’ qui s’apprête à entamer un second mandat sous fond de clivages sociopolitiques.

Lire aussi  Manifestations anti-Talon: Alexandre Hountondji et consorts placés en garde à vue

Antony Blinken a poursuit que parmi les principes démocratiques que partagent les Etats-Unis et le Bénin figurent la présomption d’innocence jusqu’à ce que la culpabilité soit prouvée. De l’avis de Antony J. Blinken, prouver la culpabilité d’un présumé passe par un processus de justice pénale rapide, équitable, transparent et apolitique. Le patron du département d’État américain a rappelé au régime de la « Rupture » que ce principe, ainsi que la liberté d’expression et de réunion, sont inscrits dans les Constitutions du Bénin et des États-Unis.

Reste à savoir de Pompeo à Blinken, si le régime Talon va changer sa trame de gouvernance ou poursuivre sa marche solitaire aux risques de déclencher la colère de Washington.

Source : LAFKM

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here