HomePolitiqueBénin : Ganiou Soglo se moque de Patrice Talon

Bénin : Ganiou Soglo se moque de Patrice Talon

Bénin : Ganiou Soglo se moque de Patrice Talon
Bénin : Ganiou Soglo se moque de Patrice Talon

Revenu à Cotonou après avoir été évacué en France à la suite d’une tentative d’assassinat, Ganiou Soglo s’est prononcé mercredi 14 avril, sur la réélection du président Patrice Talon, à l’issue du premier tour de la présidentielle du 11 avril au Bénin. Dans une interview exclusive à Africaxó, le candidat recalé s’est interrogé sur le titre de “compétiteur né” que le président réélu s’est donné.

Ganiou Soglo s’étonne de l’issue de la présidentielle du 11 avril dernier au Bénin. En effet, quelques heures après son retour à Cotonou, l’ancien ministre des sports, s’est s’adressé à ses compatriotes. Le fils de l’ancien président avait été victime vendredi 05 février d’une tentative d’assassinat alors qu’il revenait de sa ferme non loin du village de Zinvié.

Interrogé à cette occasion sur la réélection du Président Patrice Talon, le candidat recalé à la présidentielle du 11 avril 2021, a plutôt préféré répondre par une citation. « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire« , a-t-il laissé entendre. A l’en croire, aucune compétition n’a été de mise lors de ce scrutin qui offre ainsi, un second mandat à Patrice Talon.

Lire aussi  Joël Aïvo : "Le Bénin n’a pas été inventé, il y a 5 ans"

« Où est passé le compétiteur soit disant né qui était né? »

Ganiou Soglo

C’est ce qui certainement, a poussé le fils de l’ancien président Nicéphore Soglo, à s’interroger sur le titre de “compétiteur né” que Patrice Talon s’est attribué. Selon lui, il n’en est plus un, car se demande-t-il: “Où est passé le compétiteur soit disant né qui était né?”.

A noter qu’il s’agit là, de la toute première sortie de l’ancien ministre dont la candidature a été rejetée par la commission électorale nationale autonome. Ganiou Soglo a longtemps refusé de reconnaître la constitution révisée et a ainsi montré, le prix qu’il attache à celle de 1990. C’est dans ce sens qu’il s’était d’ailleurs rendu à la CENA pour déposer seul son dossier de candidature sans parrainage et ni colistier.

Lire aussi  Vaccination au Bénin: le ministre Hounkpatin lance un appel à la population

Assassinat manqué

Victime d’une tentative d’assassinat quelques jours plus tard, Ganiou Soglo avait été évacué en France où il s’est fait soigner. De retour à Cotonou, le fils de l’ancienne députée Rosine Vieyra Soglo entend poursuivre inlassablement son combat pour la restauration des valeurs démocratiques chèrement acquises à l’issue de la conférence des forces vives de la nation de février 1990.

Source : Africaxó

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here