Home Politique Bénin – Communales 2020 : candidats rejetés à Sakété, Agbangnizoun et Akpro-Missérété

Bénin – Communales 2020 : candidats rejetés à Sakété, Agbangnizoun et Akpro-Missérété

benintimes-elections-municipales-2020-l-election-du-maire-suspendu-a-sakete-agbangnizoun-et-akpro-misserete-01
benintimes-elections-municipales-2020-l-election-du-maire-suspendu-a-sakete-agbangnizoun-et-akpro-misserete-01

Alors que certaines communes du Bénin ont déjà procédé à l’élection de leurs maires, les communes de Sakété, Agbangnizoun et Akpro-Missérété ont vu l’élection de leurs maires renvoyée. Les conseillers de ces communes ont donc rejeté les candidats au poste de maire.

Dans certaines communes du Bénin, l’élection des maires pose problème. Sur ce, il faudra attendre encore avant d’avoir connaissance du nouveau maire. Alors qu’il était parti pour être maire, Nestor Idohou du parti Union progressiste n’a pas bénéficié ce vendredi 29 mai du soutien des nouveaux conseillers communaux de Sakété. Sur les 20 voix, Nestor Idohou, n’a obtenu que 5 voix. Face à cette situation, le préfet du plateau Valère Setonnongbo était dans l’obligation de reporter l’élection au 1er juin 2020. Il importe de souligner qu’à l’issue des élections communales, le parti Union progressiste (UP) a obtenu la majorité des sièges, soit 14 sur les 25 que compte la commune. Il est suivi du Bloc républicain (BR) qui a obtenu 11 sièges de conseillers communaux.

Dans la commune d’Akpro-Missérété, ce fut le même cas, concernant toujours le parti Union progressiste. Le candidat proposé Joseph Hounkanrin, a obtenu un total de 10 voix pour et 15 contre.

C’est le même schéma qui s’est produit dans le département du Zou précisément dans la commune d’Agbangnizoun. Oscar Clétus Kouholi, le candidat proposé par l’Union progressiste, n’a reçu que 05 voix pour et 12 contre. Ainsi, l’élection a été simplement reportée à une date ultérieure.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here