HomePolitiqueBénin – Assise nationale inclusive: Valentin Djènontin persiste et signe

Bénin – Assise nationale inclusive: Valentin Djènontin persiste et signe

Bénin - Assise nationale inclusive: Valentin Djènontin persiste et signe
Bénin - Assise nationale inclusive: Valentin Djènontin persiste et signe

L’ancien ministre de la justice de Boni Yayi, Valentin Djènontin serait attristé de la récente élection présidentielle dans son pays le Bénin. Joint le dimanche 11 Avril 2021, jour du scrutin par la radio DW, l’ancien député à l’assemblée nationale estime que ce qui se passe au Bénin est une honte.

Le parlementaire confie aux confrères de la DW qu’il est meurtri, attristé et dévasté car son pays le Bénin serait tombé aussi bas.

Selon lui, la voie de sortie de crise reste une assise nationale inclusive. « La pax ne peut pas revenir au Bénin tant qu’on va pas s’asseoir pour discuter. La seule solution, c’est qu’il y ait une assise nationale inclusive et que l’on annule toutes ces folklores là. Que ce soit élection présidentielle, communale et législative, tout ça là, c’est un non lieu », fait-il savoir.

Lire aussi  Demande d'abrogation de la nouvelle constitution: la réponse du Bénin à la CADHP

En réponse à la déclaration du président Patrice Talon qui a confié le jour du scrutin à la presse internationale qu’il ne faut pas toujours accorder de crédit à ce que demande l’opposition en évoquant la question de l’assise nationale, l’ancien député Valentin Djènontin affirme qu’il se trompe.

« Sans assise comment vous pensez que l’on puisse penser les plaies? »; s’interroge l’ancien député en exil en France.

Lire aussi  Bénin - RAVIP : une bonne nouvelle pour les non-inscrits

Sur la volonté de ne pas convoquer une assise nationale, l’ancien ministre de Boni Yayi dont l’un des fils est déposé en prison suite aux violences pré-électorales affirme que l’opposition va se concerter pour savoir quelle attitude adoptée en cas de refus du chef de l’Etat d’organiser une assise nationale.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here