HomePolitiqueBénin : Alain Orounla révèle ce qui bloque le récépissé de l’USL

Bénin : Alain Orounla révèle ce qui bloque le récépissé de l’USL

Prorogation du mandat de Talon: Alain Orounla répond à l'opposition et tacle Joël Aïvo
Prorogation du mandat de Talon: Alain Orounla répond à l'opposition et tacle Joël Aïvo

Invité dans le débat « sous l’arbre à palabre » de Deutch Weller, Alain Orounla, le ministre béninois en charge de la communication et porte-parole du gouvernement a évoqué ce qui bloque l’Union sociale libérale de Sébastien Ajavon dans l’obtention du récépissé d’existence des partis politiques.

Avec Les Démocrates (LD), le Bénin compte désormais 14 partis politiques officiellement reconnus après la réforme du système partisan sous le régime de Patrice Talon. Le grand absent de la liste est l’Union sociale libérale (Usl) de l’homme d’affaires et opposant en exil, Sébastien Ajavon.

Lire aussi  Bénin : très bonne nouvelle pour le parti ''Les Démocrates''

Invité dans le débat « sous l’arbre à palabre » de Deutch Weller, Alain Orounla, le ministre béninois en charge de la communication et porte-parole du gouvernement a évoqué ce qui bloque cette formation politique dans le processus d’obtention du récépissé consacrant la reconnaissance officielle de leur existence.

« L’Usl refuse d’aller vers la conformité. Ce n’est pas le nombre requis de membres fondateurs que l’Usl n’a pas été capable de trouver. L’Usl a parmi ses dirigeants, notre frère Sébastien Ajavon sur lequel, il y a une polémique. Il a un casier judiciaire qui a été entaché. L’on considère que c’est artificiel et sa présomption d’innocence postule que l’on ne puisse pas l’écarter comme dirigeant. C’est tout le problème qui se pose à l’Usl », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Lire aussi  Prorogation du mandat de Talon: Alain Orounla répond à l'opposition et tacle Joël Aïvo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here