HomePolitiqueBénin – Actes de vandalisme: le gouvernement y voit un plan secret

Bénin – Actes de vandalisme: le gouvernement y voit un plan secret

Bénin - Actes de vandalisme: le gouvernement y voit un plan secret
Bénin - Actes de vandalisme: le gouvernement y voit un plan secret

Les actes de vandalisme enregistrés par endroits sur le territoire national, suite à des manifestations de certains citoyens, pour rappeler au régime de la rupture qu’il est en fin de mandat depuis le 5 Avril à minuit, sont pour le gouvernement, une confirmation d’un plan secret de déstabilisation du pays.

C’est du moins la position affichée par le ministre de la communication et de la poste, Alain Orounla, lors d’un entretien qu’il a accordé ce mardi 6 Avril 2021.

Selon le ministre, ces événements sont en train de conforter l’exécutif qui a pris toutes ses responsabilités pour prévenir les troubles que les détracteurs du régimes préparaient avec leurs mercenaires.

Lire aussi  Bénin: voici les plans du nouveau bâtiment de l’Assemblée nationale (Photos)

A en croire le porte-parole du gouvernement, ces actes de vandalisme sont des preuves suffisantes de l’existence de plan d’assassinat de personnalités politiques du pays.

Le ministre de la communication et de la poste s’est, par ailleurs, réjoui que le gouvernement auquel il appartient, ait pu anticiper de même que les autorités judiciaires du pays pour canaliser le plan en préparation.

Qu’il vous souvienne qu’à quelques jours de la campagne électorale, plusieurs personnalités politiques membres du parti « Les Démocrates » ont reçu des convocations pour se présenter devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), et que certains sont provisoirement maintenus en prison.

Lire aussi  Bénin: le "Zangbéto" utilisé contre les 30h de cours

Ces personnalités politiques sont interpellées parce que soupçonnées de vouloir déstabiliser le pays en procédant à l’assassinat en série de personnalités politiques, notamment dans le Nord du pays.

Analysant les mouvements d’humeur qu’il y a eu dans certaines localités du pays, Alain Orounla lie ces manifestations au prétendu plan de déstabilisation, peaufiné par certains détracteurs du régime.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here