Home Politique Arrestations au Bénin: quelque chose se prépare à Paris

Arrestations au Bénin: quelque chose se prépare à Paris

Arrestations au Bénin: quelque chose se prépare à Paris
Arrestations au Bénin: quelque chose se prépare à Paris

Les différentes arrestations enregistrées au Bénin au cours de ces cinq dernières années préoccupent les Béninois de la diaspora à Paris. Ils estiment que la situation des droits humains devient de plus en plus inquiétante, marquée par “une purge sauvage au sein de l’opposition, des activistes du web et des militants des droits humains“. Pour cela, ils comptent manifester le dimanche 23 mai 2021 contre les arrestations et détentions arbitraires des opposants politiques au Bénin.

Les Béninois de la diaspora à Paris vont manifester, le dimanche 23 mai 2021 à la Place de la République, à Paris, en France contre les arrestations et détentions arbitraires des opposants politiques au Bénin. L’information a été rendue publique par un communiqué en date d’hier dimanche 9 mai et signé du président du comité d’organisation, Justin Azankpo. Pour eux, au Bénin, «la situation des droits humains devient de plus en plus inquiétante, marquée par une purge sauvage au sein de l’opposition, des activistes du web et des militants des droits humains ». Ils relèvent que la situation s’est davantage dégradée «depuis la fin du mandat constitutionnel de Patrice Talon, le 5 avril 2021 à minuit (…)».

Ces Béninois de la diaspora notent, à ce jour, des arrestations tous azimuts, “emprisonnements, disparitions, enlèvements, tortures, l’exil de plusieurs personnes” en cours dans le pays. Plus de 400 arrestations et détentions arbitraires sont enregistrées, pour la seule période du 6 avril 2021 à ce jour. C’est face “à la gravité de la situation” qu’ils organisent donc cette manifestation pour «dénoncer cette purge et exiger la libération immédiate et sans condition de tous les prisonniers politiques ». Ils invitent alors, toutes les Béninoises et tous les Béninois, patriotes et démocrates, amis du Bénin, épris de paix, de liberté et de justice, à participer massivement à cette manifestation citoyenne, afin de soutenir les victimes de la dictature au Bénin et leurs familles.

Lire aussi  Patrice Talon: "Le constat était catastrophique en 2016"

Source : LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here