Home Life style Côte d’Ivoire : la famille de Tatiana Makosso interdit l’inhumation de son...

Côte d’Ivoire : la famille de Tatiana Makosso interdit l’inhumation de son corps

benintimes-cote-d-ivoire-la-famille-de-tatiana-makosso-interdit-l-inhumation-de-son-corps-01
benintimes-cote-d-ivoire-la-famille-de-tatiana-makosso-interdit-l-inhumation-de-son-corps-01

L’inhumation de Tatiana Makosso, annoncée par son mari le général Makosso, a été formellement interdite par la famille de la défunte. Pour la famille éplorée, sans autopsie, le corps n’ira pas en terre.

Le décès subit de Tatiana Makosso, continue de faire des vagues. Depuis, un certains temps, le mari de la défunte, le général Makosso, a annoncé la tenue de l’inhumation de son épouse le 27 juin 2020. Une annonce qui n’est pas du tout du goût de la famille de la défunte.

Pour les membres de la famille de Tatiana, l’empressement du Général Makosso à enterrer son épouse alors que l’autopsie demandée n’a pas encore été établie n’est pas la bienvenue. Très mécontente, la famille à tenir à le montrer à travers sa porte-parole, Lorougnon Agnès.

Lire aussi  Lida Kouassi : « Au FPI, nous sommes tous des Gbagbo ou rien, des GOR »

Sur sa page Facebook, cette dernière a affirmé, avoir saisi la police criminelle, pour que le corps de Tatiana Makosso, ne soit pas enlevé de la morgue Ivosep où elle est actuellement et enterrée sans que l’autopsie demandée par la famille ne soit faite.

Elle informe aussi, de l’échec qu’a eu le général Makosso en voulant attribuer, le décès de sa femme à une erreur médicale de la part de la clinique Avicenne de Marcory. Pour finir, Lorougnon Agnès a informé, que le juge des référés en charge de l’affaire de Makosso se serait dessaisi du dossier.

Lire aussi  Coronavirus: 15 cas confirmés à la maladie du Covid-19 au Burkina Faso

La famille de la défunte, tient coup que coût, à élucider la mort subite de leurs filles et épouse du général Makosso. Rappelons qu’au début de l’affaire, un audio de la fille de la défunte avait fuité et venait contredire la version des faits racontés par le père de famille.