HomeJusticePrison civile de Missérété : Madougou s’est fait escroquer

Prison civile de Missérété : Madougou s’est fait escroquer

Prison civile de Missérété : Madougou s'est fait escroquer
Prison civile de Missérété : Madougou s'est fait escroquer

La maison carcérale d’Akpro-Missereté est le théâtre de divers films ces derniers temps. Pendant que des régisseurs commettent de fautes lourdes et sont automatiquement limogés, la candidate recalée à la dernière compétition présidentielle, Reckya Madougou s’est laissée filouter par l’une de ses « camarades détenues ».

D’après plusieurs sources contactées par la Rédaction du web média LE POTENTIEL, une prisonnière
dont nous taisons pour l’instant le nom, transférée de la prison civile de Cotonou pour celle d’Akpro-Missérété,
aurait proposé vendre un smartphone à Reckya Madougou.

Lire aussi  Affaire Madougou: son avocat français réagit et fait une dénonciation

Étant dans le besoin de cette précieuse matière communicationnelle et numérique, la candidate recalée
n’a pas hésité. Elle a accepté l’offre et mieux, remis de l’argent (un montant que nous gardons pour l’instant
secret) à la prisonnière-vendeuse­. Des jours passent, mais elle n’entre toujours pas en possession du matériel.
De guerre lasse, elle aurait, d’après nos recoupements, déposé une plainte auprès du Chef Brigadier de la prison et sa « camarade détenue » vendeuse de portables aurait été écoutée, puis isolée d’elle.

Lire aussi  Malaise de Madougou en prison, le gouvernement réagit

Nos sources ajoutent que cette détenue vendeuse de smartphone est une ancienne prisonnière qui maîtrise les
réalités de vie des maisons d’arrêt. C’est d’ailleurs elle, selon nos informateurs, qui s’est approchée de Madougou pour lui proposer la vente de smartphone.

Affaire à suivre…

Source : LPT

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here